Afrique

RCA: regain de violences à Obo (sud-est)

-L'armée centrafricaine et les forces de la Mission onusienne en RCA (Minusca) ont repoussé mercredi l'offensive d'un groupe armé sur la ville d'Obo, dans l'extrême sud-est du pays, et tué au moins "une dizaine" de miliciens.

Nadia Chahed   | 21.05.2020
RCA: regain de violences à Obo (sud-est) Photo d'archives

Tunis

AA/Tunis

L'armée centrafricaine et les forces de la Mission onusienne en RCA (Minusca) ont repoussé mercredi l'offensive d'un groupe armé sur la ville d'Obo, dans l'extrême sud-est du pays, et tué au moins "une dizaine" de miliciens, a annoncé le porte-parole du gouvernement, cité par des médias.

Depuis plusieurs jours, la ville d'Obo est encerclée par des éléments de l'Unité pour la paix en Centrafrique (UPC), le principal groupe armé du pays. Après des accrochages sporadiques ces derniers jours, de violents combats ont éclaté aux abords de la ville mercredi matin, précise le site VOA Afrique.

"Le bilan provisoire fait état d'une dizaine de morts et des prisonniers dans les rangs de l'UPC. Un élément des Faca (Forces armées centrafricaines) a également été blessé", a précisé le porte-parole, Ange-Maxime Kazagui, cité par le même média.

Dirigée par Ali Darassa, l'UPC cherche depuis plusieurs mois à étendre son emprise vers le Sud-Est, aux carrefours de la Centrafrique, de la République démocratique du Congo et du Soudan du sud, rappelle VOA.

La Minusca a, de son côté mis en garde Ali Darassa et exigé le départ immédiat de l'UPC de la région, selon un communiqué de la mission onusienne.

Ces violences surviennent à quelques mois de l'élection présidentielle prévue pour décembre 2020.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın