Afrique

Mali : un poste frontalier attaqué dans le sud-ouest

- Bilan : un mort et un blessé et plusieurs dégâts matériels.

Lassaad Ben Ahmed   | 02.03.2021
Mali : un poste frontalier attaqué dans le sud-ouest

Tunisia

AA / Tunis

Un poste frontalier entre le Mali et le Burkina Faso a été attaqué, lundi, faisant au moins un mort et un blessé, a rapporté l'agence malienne de presse (Amap / officiel), citant des sources sécuritaires.

L'attaque a eu lieu lundi de 02h à 03h30 (GMT), à environ une trentaine de kilomètres de la ville de Sikasso, dans le sud-ouest du Mali.

L'Amap précise que l'attaque a été menée par une cinquantaines d'hommes lourdement armés.

"Deux chauffeurs en transit avec des véhicules importés ont été atteints par les tirs des agresseurs. L’un a succombé et l’autre a été grièvement blessé à la jambe", a informé la même source.

Les assaillants ont également brulé un poste de la gendarmerie, un bâtiment de la douane et 16 véhicules dont 3 appartenant à des agents douaniers.

L'attaque n'a pas été revendiquée et des renforts ont été dépêchés pour sécuriser la région.

Pour rappel, le Mali était le théâtre d'attaques récurrentes depuis 2012. Ces attaques étaient concentrées dans le nord du pays au début, avant de se propager dans le centre et le sud et les pays voisins.

Plusieurs missions sécuritaires, régionales et internationales, ont été déployées depuis 2013, sans parvenir, jusqu'à présent, à stabiliser le pays.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın