Afrique

Mali: au moins 30 civils tués dans le centre (médias)

-Des hommes armés ont attaqué simultanément quatre villages de la communauté dogon.

Nadia Chahed   | 03.07.2020
Mali: au moins 30 civils tués dans le centre (médias)

Tunis

AA/Tunis

Au moins 30 civils ont été tués, mercredi 1er juillet, par des hommes armés non encore identifiés dans des attaques qui ont visé plusieurs villages dogon dans le centre du Mali, ont rapporté vendredi des médias français.

"Les faits se sont déroulés dans le secteur de Bankass, mais n'ont pu être vérifiés que vendredi, faute de sources fiables dans une zone d'accès difficile à l'information", précise le quotidien français "Le Figaro'.

Des hommes armés en tenue de combat ont attaqué simultanément quatre villages de la communauté dogon, indique le média français citant une source sur place.

L'attaque a fait "au moins 30 morts, dont des femmes et des enfants" selon la même source qui fait également état d'importants dégâts matériels.

Aucune déclaration officielle n'a encore été faite au sujet de ces attaques et aucune partie ne les a revendiquées vendredi à 12h30 GMT.

Outre les conflits inter-communautaires récurrents opposant principalement les communautés Peul et Dogon, le centre du Mali est de plus en plus confronté aux attaques terroristes.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın