Afrique

Mali : 15 terroristes tués par l'armée française

Malek Jomni   | 16.01.2021
Mali : 15 terroristes tués par l'armée française

BAMAKO

AA/ Bamako

Des rapports ont dévoilé, vendredi, que l'armée française avait lancé, il y a plusieurs jours, une opération militaire au Mali faisant 15 morts parmi les terroristes.

La même source a déclaré que l’opération avait, le 9 janvier, pris pour cible un groupe affilié à l’organisation terroriste Al-Qaïda dans la région de "Boulikessi" à la frontière du Mali avec le Burkina Faso.

Les rapports ont indiqué que l'attaque avait entraîné la mort de 15 terroristes et la saisie de grandes quantités de munitions.

Les forces armées françaises ont annoncé, le 8 janvier, que 6 soldats français avaient été blessés, lors d'un attentat-suicide au véhicule piégé à Gourma dans le centre du Mali.

Il s'agit de la troisième attaque en moins de deux semaines, après le meurtre de 5 soldats lors de deux opérations armées, début janvier, dans une escalade soudaine ayant coïncidé avec l'annonce de la volonté de Paris relative à la négociation avec les groupes armés locaux, à l'exclusion d'Al-Qaïda et de l'État islamique.

Paris entend réduire le nombre de ses forces militaires dans la région du Sahel de l'Afrique connues sous le nom de l'Opération Barkhane. Cette dernière est intervenue au Mali pour la première fois début août 2014 pour lutter contre le terrorisme.

*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın