Afrique

Centrafrique : l'ONU condamne la tentative de prise de Bangui

-Des éléments armés ont tenté mercredi matin de prendre le contrôle de la capitale Bangui.

Nadia Chahed   | 13.01.2021
Centrafrique : l'ONU condamne la tentative de prise de Bangui

Tunis

AA/Sylvestre Krock

La Mission onusienne en Centrafrique (Minusca) a condamné, mercredi l’attaque lancée plus tôt dans la matinée par des éléments armés dans la périphérie de la ville de Bangui et repoussée par les casques bleus, conjointement avec les forces armées centrafricaines.

"Au cours de cette attaque coordonnée, les éléments armés ont directement ciblé les casques bleus déployés sur ces différents axes menant à la capitale. Ces derniers, avec les prompts renforts en troupes et l’appui fourni par des hélicoptères, ont pu contenir et repousser les assaillants dans une action conjointe avec les forces armées centrafricaines. Les éléments des groupes armés ont subi des pertes en vies humaines, certains ont été arrêtés et des armes saisies", souligne la Minusca dans un communiqué publié sur son site.

La Minusca déplore la perte d’un casque bleu, tandis qu’un autre a été blessé, précise le même texte.

La Minusca "condamne fermement les attaques des groupes armés coalisés anti-Balaka, UPC, 3R et MPC et leurs alliés politiques notamment l’ancien président François Bozizé. La Mission les rend responsables des conséquences de ces violences sur les populations civiles et souligne que les attaques contre les casques bleus peuvent être considérées comme des crimes de guerre et poursuivies en justice".



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın