Monde

L'Irak reçoit son premier lot de vaccins anti-Covid

- Un don de 50 000 doses du vaccin chinois « Sinopharm », offert par Pékin à Bagdad, alors qu'un accord a été conclu entre l'Irak et la Chine pour l'achat de deux millions de doses du même vaccin.

Mounir Bennour   | 02.03.2021
L'Irak reçoit son premier lot de vaccins anti-Covid

Iraq

AA / Bagdad

Le ministère irakien de la Santé a annoncé mardi l'arrivée du premier lot de vaccins anti-coronavirus en provenance de Chine.

Le ministère a déclaré dans un communiqué, que le premier lot de doses de vaccin est arrivé par avion en provenance de Chine à destination de l'aéroport international de Bagdad, sans fournir de plus amples détails sur la taille de la cargaison et la nature du vaccin.

Une source du ministère a déclaré au correspondant de l'Agence Anadolu, que la cargaison est composée 50 000 doses du vaccin chinois « Sinopharma ».

La source, qui a tenu à garder l'anonymat, parce qu'elle n'est pas autorisée à faire des déclarations aux médias, a indiqué que le lot est un don de Pékin, en attendant que Bagdad achète d'autres quantités de ce vaccin plus tard.

Le communiqué du ministère de la Santé a déclaré qu'un accord avait déjà été conclu entre le ministre de la Santé Mohammad Al-Tamimi et l'ambassadeur de Chine à Bagdad Zhang Tao, pour acheter deux millions de doses de vaccin « Sinopharma » et les livrer d'urgence à l'Irak.

Dans une déclaration ultérieure, le ministère a déclaré que le processus de vaccination débutera aujourd'hui mardi à Bagdad.

Dans le communiqué, que l'Agence Anadolu a pu examiner, le ministère irakien a expliqué qu'il espérait "que la vaccination aura lieu prochainement dans le reste des provinces", notant que le processus de vaccination est "facultatif et gratuit".

Le 26 janvier, le Parlement irakien a annoncé que le ministère de la Santé avait accepté d'importer 1,6 millions de doses du vaccin « Pfizer-Biontech » et 8 millions de doses supplémentaires du vaccin britannique « AstraZeneca ».

L'Irak (dont la population est d'environ 40 millions de personnes) lancera une campagne de vaccination pour les groupes les plus exposés au risque du coronavirus, à savoir, les personnes âgées, les personnes atteintes de maladies chroniques et le personnel de santé.

Le bilan total des cas de coronavirus en Irak a atteint lundi soir les 699 888. Parmi eux, on compte 13 428 décès et 639 639 cas de rémission.

*Traduit de l'arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın