Monde

Briefing quotidien de l'actualité tunisienne

- L'Agence Anadolu fait le point sur l'actualité tunisienne de ces dernières heures, à travers les médias tunisiens

Wejden Jlassi   | 22.07.2021
Briefing quotidien de l'actualité tunisienne

Tunisia

AA/Tunis

-Tunisie: Mechichi qualifie la tenue des journées ouvertes de vaccination de "décision criminelle" (AA)

Le chef du gouvernement tunisien Hichem Mechichi a qualifié de "criminelle" la décision du ministre de la Santé limogé en pleine crise sanitaire, Faouzi Mehdi, d'inviter les citoyens à recevoir le vaccin anti-Covid, à titre exceptionnel et sans rendez-vous, à l'occasion de l'Aïd Al-Adha.

Mechichi a déploré qu'il ne reconnaisse plus le ministère de la Santé et l'efficacité de ses cadres qui sont des références dans leurs spécialités. Il a ajouté ne jamais avoir imaginé que le ministère tunisien puisse arriver à ce degré de stress, pour assurer la fourniture de l'oxygène aux malades, ni cet échec dans la vaccination, alors que la Tunisie a toujours été citée en exemple en matière de politique vaccinale.

Il a ajouté que l’organisation de ces journées ouvertes de vaccination était une décision criminelle, tout en exprimant son étonnement de la prise d'une telle décision de façon unilatérale, sans aucune coordination avec les autres intervenants, comme les autorités sécuritaires, et même, les gouverneurs.

-Kaïs Saïed: La journée portes ouvertes de vaccination anti-Covid est un "crime contre la Tunisie" (AA)

Le président tunisien Kaïs Saïed a qualifié la journée ouverte de vaccination annoncée par le ministère de la Santé au profit des citoyens de ''crime contre la Tunisie'', en raison des foules qui se sont rassemblées devant les centres de vaccination.

Il a ajouté que "ce rassemblement est une opération orchestrée par des personnes influentes au sein du système politique (sans les préciser), dont le but n'est pas de faire vacciner les gens, mais plutôt de propager le virus".

"Certaines personnes ont planifié minutieusement cette journée afin que les bousculades et les rassemblements aient lieu", a-t-il lancé, expliquant que "la pandémie politique en Tunisie est encore plus énorme que la pandémie sanitaire".

-Kaïs Saïed: ''Ceux à l’origine du chaos des centres de vaccination doivent assumer leur responsabilité''(AA)

Le président tunisien Kaïs Saïed a souligné la nécessité à ce que les parties qui seraient à l'origine des scènes d'encombrement et de chaos qui ont eu lieu, mardi, devant les centres de vaccination, assument pleinement leur responsabilité.

''Tous ceux qui seraient à l’origine des scènes qui se sont produites hier, poussant les Tunisiens à affluer devant les centres de vaccination, ce qui pourrait provoquer la propagation du virus, doivent assumer pleinement leur responsabilité'', a-t-il indiqué.

S'adressant à l'ancien ministre de la Santé, le président tunisien a salué le grand effort déployé par Mehdi au service de la santé, soulignant que la santé du citoyen n'est pas un jeu.

-Tunisie : Le Syndicat des Médecins, Pharmaciens et Médecins Dentistes Hospitaliers dénonce les décisions de Mechichi (Tunisie Numérique)

Le Syndicat des Médecins, Pharmaciens et Médecins Dentistes Hospitaliers ont dénoncé les propos du chef du gouvernement, Hichem Mechichi selon lesquels il n'était pas au courant de la politique en vigueur contre le Coronavirus.

L'organe syndical a également rejeté la décision de Mechichi privant le personnel du secteur de la santé épuisé en raison de l’épidémie et des politiques gouvernementales inefficaces, de son congé annuel.

Il l'a aussi appelé à assumer sa responsabilité politique et morale quant à la détérioration de la situation sanitaire.

-Tunisie: correspondance fuitée sur la décision d’ouverture des centre de vaccination le jour de l’Aïd (Tunisie Numérique)

Une correspondance fuitée du Chef du Cabinet du ministre de la Santé datant du 19 juillet 2021 destinée au Chef du Cabinet du ministre de l’Intérieur a circulé mercredi sur les réseaux sociaux.

Selon ce document, le ministère de la Santé avait informé le ministère de l’Intérieur, à l'avance, de l'ouverture des centre de vaccination le jour de l’Aïd.

Il convient de noter que le Chef du gouvernement, et ministre de l’Intérieur par intérim, Hichem Mechichi a affirmé hier qu’il n’était pas au courant de la décision du ministre de la Santé, soulignant qu’il a décidé de le poursuivre en justice pour mise en danger de la santé des citoyens.

-Tunisie: Guéri de la Covid-19, Rached Ghannouchi quitte l’hôpital (TAP)

Le président de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) Rached Ghannouchi a quitté, ce mercredi, l'hôpital militaire principal d'instruction de Tunis, après s'être remis de la Covid-19.

Le 13 juillet, le Parlement avait annoncé, que le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP/Parlement), Rached Ghannouchi qui a été vacciné contre la Covid-19, était testé positif au virus.

-Tunisie: 131 migrants clandestins interpelés par les autorités maritimes (AA)

Les unités flottantes de la Garde nationale ont arrêté, mercredi, 131 migrants irréguliers dans différentes régions du pays, alors qu'ils tentaient de franchir clandestinement les côtes européennes.

Ils sont 29 Tunisiens et 102 subsahariens à être empêchés de franchir les frontières maritimes.

Le ministère public a, de son côté, ordonné de prendre les procédures judiciaires nécessaires à leur encontre.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın