Sante, Afrique

Tunisie : le coronavirus fait 100 morts en 72 heures

- Alors que 3 751 personnes ont été testées positives au cours de la même période.

Meher Hajbi   | 30.10.2020
Tunisie : le coronavirus fait 100 morts en 72 heures

Tunisia

AA / Tunis

Le bilan du nouveau coronavirus en Tunisie fait état de 58 029 contaminations et 1 253 décès depuis l’apparition du virus en février dernier.

C’est ce qui ressort du communiqué rendu public, vendredi, par le ministère tunisien de la Santé.

En effet, 9 703 tests de dépistage ont été réalisés le 27, 28 et 29 octobre 2020, dont 3 751 se sont avérés positifs, alors que 100 nouveaux décès ont été recensés au cours de la même période.

Parmi les 1 331 patients actuellement hospitalisés, 229 sont admis en soins intensifs et 115 sont placés sous respirateurs artificiels, rapporte le communiqué.

Mercredi, le ministère tunisien de la Santé avait alerté que la situation épidémiologique dans le pays était devenue très dangereuse après la hausse spectaculaire des décès et des contaminations au coronavirus.

La porte-parole du ministère de la Santé, Ben Alaya avait fait savoir que “l'application et le respect des mesures préventives est une nécessité urgente pour pouvoir limiter la propagation du virus”.

Pour faire face à la recrudescence de la pandémie, le gouvernement a imposé, jeudi, un couvre-feu nocturne, l’interdiction de tout rassemblement et la fermeture des mosquées.

Le couvre-feu a été décrété sur tout le territoire tunisien, de 20h à 05h du lundi au vendredi et de 19h à 05h les samedi, dimanche.

Les cours seront suspendus dans tous les établissements éducatifs jusqu’au 8 novembre, toutefois, les cours présentiels, également suspendus dans toutes les universités publiques et privées, se poursuivront à distance et les foyers resteront ouverts.

Quant aux cafés et restaurants, ils seront fermés à partir de 16h et doivent respecter la capacité d’accueil fixée à 30% dans les espaces clos et à 50% dans les espaces ouverts.

Pour veiller au bon respect de ces nouvelles mesures, les autorités mettront en place des campagnes quotidiennes de contrôle dans toutes les délégations et toute infraction est passible de sanction ferme.

Alors que l’horaire administratif exceptionnel a été prolongé jusqu’au 15 novembre prochain, les lieux de culte jusqu’à la mi-novembre et les déplacements entre les gouvernorat sont aussi interdits sauf exceptions.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın