Afrique

Tunisie : Grève générale à Jendouba

- En guise de protestation contre la situation précaire dans le gouvernorat

Fatma Bendhaou   | 11.12.2020
Tunisie : Grève générale à Jendouba

Tunisia

AA/ Tunis

La ville tunisienne de Jendouba (Nord-ouest) est entrée en grève générale, vendredi, en guise de protestation contre la situation précaire dans le gouvernorat et suite au décès du jeune médecin Badreddine Aloui, après une chute dans une cage d’ascenseur à l’hôpital de la ville, le 3 décembre dernier.

Etablissements éducatifs, administrations, commerces, espaces de service et bureaux de poste sont tous fermés, à l'exception des services vitaux, tels que les laboratoires, les pharmacies et les urgences.

Cette grève générale a été décidée lors d’une réunion tenue, le 7 décembre dernier, entre l’Union régionale tunisienne du travail, l’Union régionale de l’agriculture et de la pêche, l’Union régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, l’Union régionale de la femme ainsi que l’Union des diplômés chômeurs.

Les grévistes contestent, en effet, la dégradation de la situation sanitaire dans le gouvernorat ayant abouti au décès du jeune médecin exerçant à l’hôpital régional de Jendouba, Badreddine Aloui, mais aussi la détérioration de l'infrastructure, la pauvreté, la marginalisation et un développement très timide malgré les ressources de la région.

Le 4 décembre dernier, une journée de colère a été observée à Jendouba par les agents de la santé et une marche de protestation devant le siège du gouvernorat a été effectuée par les habitants de la ville et les composantes de la société civile.
Les manifestants avaient réclamé la démission du gouverneur revendiquant un véritable plan de développement en faveur de la région.

Ils avaient, par ailleurs, appelé à déterminer les responsabilités quant au décès du jeune médecin, Badreddine Aloui, ainsi qu’à libérer le préposé à l’entretien de l’ascenseur détenu depuis le 4 décembre dernier. Un mandat de dépôt a été émis à l’encontre de ce dernier pour homicide involontaire.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın