Afrique

Le chargé du Bureau de liaison israélien à Rabat quitte le Maroc

- Le départ de David Goffrin intervient sur fond d'appels de plus en plus nombreux au Maroc à la rupture des liens avec Israël

Ali Rezzakoğlu   | 15.05.2021
Le chargé du Bureau de liaison israélien à Rabat quitte le Maroc

Ankara

AA / Rabat, Maroc / Khaled Majdoub

Le chargé du Bureau de liaison israélien à Rabat, David Goffrin, a quitté le Maroc, samedi, pour ce qu'il a dit être des raisons familiales privées.

Le départ de Goffrin intervient sur fond d'appels de plus en plus nombreux au Maroc pour son renvoi de Rabat et la rupture des liens avec Israël, suite à son attaque contre le peuple palestinien.

Goffrin a déclaré sur Twitter qu'il a été contraint de partir pour être aux côtés de son père hospitalisé.

Il a également déclaré qu'il retournerait à son bureau à Rabat après la fête juive de Shavuot, prévue pour le 7 juin.

Plusieurs ONG marocaines ont, quant à elles, appelé le gouvernement marocain à rompre les liens avec Israël, notamment la Fondation Mohammed Abed al-Jabri qui a exhorté les autorités marocaines à cesser toute forme de coopération avec Israël.

L'armée israélienne a tué 145 Palestiniens, dont 41 enfants et 23 femmes, et fait 1 100 blessés à Gaza, depuis lundi, alors que les bombardements israéliens contre l'enclave palestinienne sous blocus se sont intensifiés.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.