Afrique

Crise en Libye : Abdelmajid Tebboune appelle à une solution politique urgente

-Le président algérien s’est entretenu avec Stéphanie Williams, Représentante spéciale par intérim du SG de l’ONU

Mourad Belhaj   | 20.07.2020
Crise en Libye : Abdelmajid Tebboune appelle à une solution politique urgente

Algeria

AA / Alger / Abderrazek Ben Abdallah

Le président algérien, Abdelmajid Tebboune, a appelé, dimanche, à hâter l’identification d’une solution politique à la crise libyenne.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par la Présidence algérienne, à l’issue d’une audience accordée par Tebboune, à Stéphanie Williams, Représentante spéciale par intérim du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies.

Les deux parties ont « discuté des développements inquiétants sur le terrain en Libye à la lumière des efforts déployés par les Nations Unies pour la relance du processus de paix », indique le communiqué.

Tebboune a réitéré la position de l’Algérie appelant à l’impératif de hâter l’identification d’une solution politique à la crise libyenne.

Il s’agit, a-t-il souligné, de « l’unique voie pour stopper l’effusion de sang et maintenir la situation sous contrôle, afin que le peuple libyen puisse reconstruire son Etat dans le cadre de la légalité et de la légitimité populaire, de manière à garantir l’intégrité territoriale du pays, et sa souveraineté nationale, loin de toute ingérence militaire étrangère ».

De son côté, l’émissaire onusienne a relevé, dans une déclaration faite à la télévision publique algérienne après l’entrevue, qu’il « est désormais nécessaire d’identifier les solutions à cette crise et de laisser les Libyens, déterminer leur destin dans un processus politique de solution de la crise ».

Quelques jours plus tôt, le président algérien avait renouvelé l’offre de son pays d’accueillir des séances de dialogue entre les protagonistes libyens pour la reprise du processus de paix dans le pays.

En date du 4 avril 2019, les milices de Haftar ont lancé, avec l’appui de pays arabes et européens, une agression contre la capitale Tripoli, faisant de nombreux morts et blessés parmi les civil parallèlement à des dégâts matériels conséquents, avant que ces milices n’essuient de lourdes défaites, et que des appels au dialogue et à la solution politique soient lancés pour résoudre la crise politique.

*Traduit de l’Arabe par Hatem Kattou

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın