Sante, Afrique

Burundi / Covid-19 : lancement d’une opération de dépistage massif

- Le Burundi compte déjà 191 cas positifs de coronavirus et un cas de décès selon les récentes données du ministre en charge de la Santé.

Lassaad Ben Ahmed   | 06.07.2020
Burundi / Covid-19 : lancement d’une opération de dépistage massif

Burundi

AA / Bujumbura / Yvan Rukundo

Le gouvernement burundais a lancé, lundi, une campagne de dépistage systématique de la pandémie Covid-19 au niveau national, a annoncé Thaddée Ndikumana, ministre de la Santé publique et de la lutte contre le Sida lors d’une conférence de presse.

«Pour une période de trois mois et dans le cadre de la campagne ‘’ NDAKIRA, SINANDURA KANDI SINANDUZA COVID 19’’, (Je guéris, je ne suis pas contaminé, et je ne contamine pas), nous allons examiner toutes les personnes présentant des signes de cette pandémie », a déclaré Ndikumana, indiquant, néanmoins, que toute personne qui se présentera au site de dépistage sera accueillie.

A Bujumbura, la capitale économique, le ministre de la Santé publique et de la lutte contre le Sida a précisé qu’il existe trois sites : à la Paroisse Catholique de Kanyosha, commune Muha, au sud, à l’Hôtel Source du Nil pour la commune Mukaza, au centre et un autre site installé à l’Ecole Technique Secondaire de Kamenge au nord.

A 13h50 (heure locale, TU+2) 420 prélèvements étaient déjà effectués, selon le bilan du ministère de la Santé publique et de la lutte contre le Sida.

Thaddée Ndikumana, ajoute par ailleurs qu’en dehors e Bujumbura, d’autres sites sont déjà installés dans les provinces.

Sans préciser le montant, il a souligné que cette opération est financée par le gouvernement du Burundi et ses partenaires.

Cette campagne intervient au moment où le Burundi compte déjà 191 cas positifs de coronavirus et un cas de décès selon les récentes données du ministre en charge de la Santé.

Plaçant la Covid-19 parmi les ennemis du pays à combattre prioritairement, le président de la République Evariste Ndayishimiye a appelé, la semaine dernière, toute personne résidant sur le sol burundais à respecter les mesures préventives déjà annoncées.

« Pour permettre à tout le monde de se laver régulièrement au savon, nous allons revoir à la baisse le prix du savon », avait-il d’ailleurs après la prestation de serment des membres de son gouvernement.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın