Sante

Corée du Sud / Covid-19 : hausse record des contaminations quotidiennes

- Le pays enregistre également le plus grand nombre de patients gravement malades en une seule journée, ainsi que 35 nouveaux décès

Islam Uddin   | 24.11.2021
Corée du Sud / Covid-19 : hausse record des contaminations quotidiennes

Ankara

AA / Ankara

Les contaminations par la Covid-19 ont connu une forte hausse en Corée du Sud mercredi, atteignant un record sans précédent de plus de 4 000 infections, indiquent des données officielles.

Selon le ministère de la Santé, la Corée du Sud a enregistré 4 116 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, dépassant ainsi le précédent pic de 3 292 infections enregistré jeudi dernier, à l'heure où le pays fait face à la quatrième vague de la pandémie.

Avec ces nouveaux cas, le bilan total des infections à ce jour s'élève à 425 065 cas. En outre, le nombre de patients gravement malades a dépassé le précédent record de 549 cas, établi la veille, pour atteindre 586 patients au cours des dernières 24 heures.

Les autorités du pays ont également déploré 35 nouveaux décès, soit le bilan quotidien le plus lourd de la quatrième vague en cours, portant ainsi le bilan total des victimes à 3 187 morts.

Les cas de contamination sont en constante hausse en Corée du Sud depuis le 7 juillet, suite à l'émergence de la variante Delta.

La recrudescence des nouvelles infections s'est accentuée après que le gouvernement a assoupli les restrictions dans tout le pays en date du 1er novembre.


** Des mesures d'urgence en vue


Selon les médias locaux, le gouvernement réfléchit actuellement à un plan d'intervention d'urgence, le Premier ministre Kim Boo-kyum ayant qualifié le dernier pic d'infection de "bien plus grave que prévu" et ordonné la mise en place immédiate de mesures de confinement pour endiguer la propagation du virus.

"Notre retour progressif à la vie normale a rencontré son premier obstacle. Nous en sommes à un point où nous devons évaluer si nous devons passer à la phase suivante ou non, mais la situation est plus grave que nous ne le pensions", a rapporté l'agence de presse Yonhap, citant Kim lors d'une réunion consacrée à la crise de la Covid-19.

Le Premier ministre a également exprimé son inquiétude quant au nombre croissant de patients gravement malades et a enjoint aux autorités sanitaires de développer davantage la prise en charge des patients à domicile.

"Nous devons renforcer les moyens de prise en charge afin que les patients asymptomatiques et ceux présentant des symptômes légers puissent être traités à domicile en toute sécurité", a-t-il ajouté.

La Corée du Sud a annoncé, au début du mois, son programme "Vivre avec la Covid-19", autorisant les rassemblements en groupes de 10 personnes au maximum dans la capitale et ses environs, et de 12 personnes au maximum dans les autres régions du pays, indépendamment de la couverture vaccinale.

Les limitations des heures de travail des entreprises ont également été levées, mais il a été demandé aux gens de continuer à porter des masques dans les espaces fermés.

Pour accéder aux établissements présentant un risque élevé, tels que les pubs, les boîtes de nuit et les salles de sport, les usagers doivent présenter leur certificat de vaccination ou un test PCR négatif.

Selon Yonhap, quelque 42,32 millions de personnes, soit 82,4 % des 52 millions d'habitants du pays, ont reçu leur première dose de vaccin anti-Covid-19, tandis que plus de 40,63 millions sud-coréens, soit 79,1 % de la population, ont été entièrement vaccinés.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.