Monde

Le Congrès américain : de « graves défauts » dans les avions Boeing 737 Max

Mona Saanouni   | 16.09.2020
Le Congrès américain : de « graves défauts » dans les avions Boeing 737 Max

United States

AA / Ankara

Le Congrès américain a critiqué, mercredi, la compagnie d’aviation Boeing et les instances gouvernementales de réglementation, sur fond de l’incident du crash de l’avion éthiopien du type « Boeing 737 Max » au début de l’année 2019 et qui avait fait 157 morts.

Après 18 mois d’enquête, un rapport de 250 pages a été publié par la Commission de transport et d’infrastructure de la chambre des représentants.

Le rapport dévoile des « vices et de graves défauts dans la conception, le développement et les attestations d’agrément de l’appareil ».

Le rapport met l’accent sur « un conflit d’intérêt entre l’instance de surveillance relevant de l’Autorité fédérale d’aviation et la compagnie Boeing ».

Le rapport relève également que certains des défauts comprenaient la réduction des coûts pour être compétitifs et concurrencer la compagnie européenne "Airbus", la rétention d'informations importantes aux clients et aux pilotes ainsi qu’à l’Autorité fédérale d’aviation.

L’appareil 737 Max, fabriqué dans les usines de Boeing dans l’Etat américain de Washington, a obtenu l’agrément de l’Autorité fédérale de l’aviation en mars 2017.

L’Autorité fédérale d’aviation relevant du ministère américain du Transport est responsable de l’organisation et de la supervision de l’ensemble des aspects de l’aviation civile aux Etats-Unis de même qu’elle octroie les autorisations aux compagnies d’aviation commerciales.

A son tour, l’entreprise Boeing a réagir à la suite de la diffusion du rapport, en indiquant : « Nous avons beaucoup appris des leçons difficiles des accidents et des erreurs commises ».

Elle a précisé avoir « accordé aux ingénieurs de plus larges prérogatives et a renforcé leurs contacts directs avec la direction pour partager leurs intérêts et préoccupations».

Le 29 octobre 2018, un des avions de type Boeing 737 max s’est écrasé en Indonésie faisant 189 victimes, soit l’ensemble des passagers et du personnel à bord.

Le 10 mars 2019, un avion éthiopien s’est abîmé, à la suite de quoi les vols de tous les appareils de type Boeing 737 max ont été suspendus partout dans le monde.

*Traduit de l'arabe par Hatem Kattou

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın