Monde

Briefing quotidien de l'actualité tunisienne

- L’Agence Anadolu vous présente un briefing des derniers développements en Tunisie du 01 au 02 juillet 2021 à travers les médias tunisiens

Malek Jomni   | 02.08.2021
Briefing quotidien de l'actualité tunisienne

Tunisia

AA / Tunis

- Hospitalisé, Rached Ghannouchi quitte la clinique privée (AA)

Le Président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP/Parlement) et leader du Mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi a été hospitalisé et transféré, ce samedi, dans une clinique privée suite à la détérioration de son état de santé, à la suite des séquelles de sa précédente infection par la Covid-19.

C'est ce qu'a annoncé le Mouvement Ennahdha, par voie de communiqué, publié sur sa page officielle Facebook.

D'après le communiqué, Ghannouchi a quitté la clinique privée après avoir effectué les analyses et les consultations médicales nécessaires.

- La justice militaire émet des mandats d'arrêt contre des députés de la Coalition Al Karama (AA)

Samedi, la justice militaire tunisienne a émis des mandats d'arrêt contre 4 membres du bloc parlementaire de la « Coalition Al Karama », rapporte l'un des députés du groupe.

Habib Ben Sidhom, député de la « Coalition Al Karama » (18 sièges sur 217), a fait savoir dans un post sur sa page officielle Facebook, que « la justice militaire a ordonné le maintien en détention de 4 députés de la Coalition liés à l'affaire de l’aéroport Tunis-Carthage ».

De son côté, l'avocat Hosni Béji proche dudit bloc, a déclaré que « le juge d'instruction militaire a émis des mandats d’amener aujourd'hui à l'encontre de 4 députés du bloc de la « Coalition Al Karama ».

L’avocat a précisé dans un post sur sa page Facebook, que « les quatre députés en question sont: Seifeddine Makhlouf, président du bloc, ainsi que les députés Abdellatif Aloui, Mohamed Affes et Maher Zid ».

Jusqu’à 14H40 GMT, les autorités tunisiennes n'ont émis aucun commentaire sur l'arrestation des quatre députés.

- Saïed à l'adresse de Abdelmadjid Tebboune: «des décisions importantes seront prises prochainement» (AA)

Le Président tunisien Kaïs Saïed a déclaré samedi à son homologue algérien, Abdelmadjid Tebboune, que son pays « est sur la bonne voie pour consolider la démocratie et le pluralisme, notant que « des décisions importantes seront prises prochainement », selon un communiqué de la Présidence algérienne.

Le communiqué indique que Tebboune avait tenu un entretien téléphonique avec son homologue tunisien Kaïs Saïed, au cours duquel il s’est enquis de lui, et du peuple tunisien.

L’entretien téléphonique entre les deux Présidents « a porté sur l'évolution de la situation générale en Tunisie », ajoute le communiqué de la Présidence algérienne.

Selon la même source, Saïed a rassuré Tebboune du fait que la Tunisie était sur la bonne voie pour consolider la démocratie et le pluralisme, et que des décisions importantes seront prises prochainement, sans toutefois en préciser la nature.

Jusqu’à 22H15 GMT, la Présidence de la République tunisienne n’a publié aucun communiqué au sujet de cet entretien téléphonique.

- Récolte céréalière de 16,4 millions de quintaux cette saison (AA)

La récolte céréalière en Tunisie s'élève à 16,4 millions de quintaux cette saison, a annoncé l’agence Tunis Afrique Presse (TAP/Officiel) citant le ministère tunisien de l'Agriculture.

Les besoins nationaux en céréales varient entre 28 et 30 millions de quintaux par an, ce qui signifie que le différentiel, notamment en blé tendre, sera importé.

Les surfaces récoltées ont atteint, au 28 juillet, 802 mille ha sur 810, soit 99 des terres moissonnables, selon la même source.

Elles se répartissent entre 457 mille ha de blé dur, 60 mille ha de blé tendre, 276 mille ha d'orge et 9200 ha de triticale.

- Kais Saied entame une visite inopinée à Tunis (AA)

Le Président Kais Saied a effectué, dimanche après-midi, une visite inopinée à l'Avenue Habib Bourguiba au centre de la capitale, accompagné de sa cheffe de cabinet Nadia Akecha, selon des témoins oculaires.

Saied n'a fait aucune déclaration à la presse lors de sa tournée, qui intervient une semaine après avoir pris des "mesures exceptionnelles" qui ont provoqué une profonde division politique dans le pays.

Au milieu d'une forte présence sécuritaire lors de sa tournée qui a duré quelques minutes au cœur de la capitale, Saied s'est entretenu avec des citoyens.

Le Président tunisien n'est pas entré dans le siège du ministère de l'Intérieur situé à l'Avenue Habib Bourguiba, selon les déclarations des témoins oculaires accordées à l'Agence Anadolu.

- La chambre syndicale nationale des grandes surfaces décide la réduction des prix de plusieurs produits (TAP)

La chambre syndicale nationale des grandes surfaces relevant de l'UTICA a décidé une baisse des prix sur plusieurs produits, et ce, en réponse à l'appel lancé par le Président de la République, Kaïs Saïed.

Les grandes surfaces concernées sont Carrefour, Géant, Magasin Général et Monoprix, précise la chambre dans un communiqué, publié, dimanche
A rappeler que le Président Saïed avait appelé, le 28 juillet 2021, les commerçants de vente au détail à baisser les prix et à ne pas tirer profit des circonstances difficiles que connait le pays pour s'adonner à des pratiques spéculatives au détriment du citoyen tunisien.

Saied avait indiqué que toute tentative de spéculation sera affrontée par l'application stricte de la loi.

- Covid-19: La Tunisie reçoit 1,5 million de doses de l'Italie (AA)

La Tunisie a reçu, dimanche, un don de l'Italie de 1,5 million de doses de vaccins contre le coronavirus, alors que le président de la République, Kais Saied recevait l'ambassadeur d'Italie à Tunis, Lorenzo Vanara, selon un communiqué de la Présidence.

Lors de cette rencontre, le Président tunisien a souligné l'importance de ce geste de solidarité, apportant un nouvel élan aux relations d'amitié et de coopération existantes entre les deux pays, et renforçant les valeurs de solidarité entre les deux peuples.

Et d'affirmer sa préoccupation constante de protéger les droits et libertés et de renforcer les éléments de sécurité et de stabilité, selon le même communiqué.

- Un député au Parlement tunisien: Ghannouchi n'a jamais et n'envisagera jamais de quitter la Tunisie (AA)

Le député Maher Medhioub, l'assesseur du président du Parlement, Rached Ghannouchi, a annoncé, durant la soirée du dimanche, que Ghannouchi "n'a jamais envisagé quitter la Tunisie et ne compte pas le faire", niant l'information concernant sa demande de se faire soigner à l'étranger.

Sous le titre "démenti", le député Medhioub a noté, dimanche, sur sa page Facebook que "le professeur Rached Khreji Ghannouchi / Président de l'Assemblée des représentants du peuple, n'a demandé à aucun pays du monde, y compris l'État frère du Qatar , de l'héberger", au motif d'y être soigné, comme le prétendent certains.

Medhiou a également ajouté que Ghannouchi "ne prévoit pas actuellement de visites à l'étranger, et n'a jamais envisagé de quitter la Tunisie et ne compte pas le faire, mais œuvre plutôt avec toutes les personnes charitables pour le bien de la Tunisie et l'avancement de son peuple".

- Equilibres financiers: La Tunisie pourra surmonter les obstacles grâce à la volonté de son peuple et l'appui des pays frères et amis (TAP)

La Tunisie est en mesure de surmonter les obstacles grâce à la volonté de son peuple et à l'appui des pays frères et amis, lequel (appui) permettra au pays de combler les déséquilibres financiers et honorer ses engagements financiers internes et externes, a déclaré , dimanche soir, le Président de la République, Kais Saïed lors d'un entretien au palais présidentiel avec le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie(BCT), Marouane El Abassi.

"Je vais annoncer au moment approprié la position historique d'un nombre de pays frères et amis en cette conjoncture historique par laquelle passe le pays notamment leur appui dans le domaine économique" , a affirmé Saied lors de l'entretien, rappelant que les coffres de l'Etat ont été vidés.

Selon une vidéo postée par la Présidence de la République sur sa page officielle , le chef de l'Etat a indiqué que " cette guerre sera remportée sans balles ni effusion de sang, mais par la loi fondée sur la justice et la liberté ".

Le Président de la République a également assuré qu'il n'y aura aucun retour sur les droits et les libertés, notant qu'il "respecte la loi qui exprime la volonté générale du peuple, pas les alliances". "J'ai choisi d'être au côté du peuple afin de préserver l'unité de l'Etat et de le protéger contre la corruption qui le rongeait", a affirmé Saied, louant l'élan spontané de solidarité entre le peuple .

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın