Monde

Briefing quotidien de l'actualité tunisienne

- L’Agence Anadolu vous présente un briefing des derniers développements en Tunisie du 13 au 14 juin 2021, à travers les médias tunisiens

Malek Jomni   | 14.06.2021
Briefing quotidien de l'actualité tunisienne

Tunisia

AA/ Tunis


- Réadmission de Nabil Karoui à l’hôpital (Tunisie numérique)

Le président de Qalb Tounes (Au coeur de la Tunisie) actuellement détenu, Nabil Karoui, a été transféré, dimanche, de son lieu de détention à l’hôpital, pour y subir des examens médicaux et recevoir , éventuellement, une prise en charge spécifique.


- Coronavirus : 71 nouveaux décès portent le bilan des victimes à 13 436 morts (AA)

Le ministère de la Santé a annoncé, samedi, qu’à la date du 11 juin 2021, 2 228 nouveaux cas de coronavirus avaient été enregistrés dans l’ensemble du pays, ce qui porte le bilan des contaminations en Tunisie à 367 047 cas confirmés.

71 nouveaux décès dus au virus ont été enregistrés en date du 11 juin courant, ce qui porte le bilan des victimes de la Covid-19 dans le pays à 13 436 morts, alors que le nombre des personnes guéries recensées à la même date est de 1 292 cas, portant ainsi le bilan total à 320 767 guérisons.

Le bulletin du ministère précise que 2 397 personnes atteintes de Covid-19 sont actuellement traitées en milieu hospitalier, dont 450 sont prises en charge dans des unités de soins intensifs, alors que 119 patients sont sous assistance respiratoire.


- Les délégués à la protection de l'enfance observent une grève présentielle (TAP)

Les délégués à la protection de l'enfance observent, lundi et dans toutes les régions du pays, une grève présentielle, selon un communiqué publié dimanche, par l'Association tunisienne des délégués de protection de l'enfance.

Selon le communiqué, cette grève est la première du genre dans l'histoire du corps des délégués à la protection de l'enfance depuis sa création en 1996, et elle a été décidée en raison de la détérioration des conditions des délégués et la poursuite de la politique d'atermoiements adoptée par le Ministère de tutelle.


- Le message de Rached Ghannouchi aux putschistes (Business News)

Le chef du parti islamiste Ennahdha, Rached Ghannouchi a profité de la célébration du 40e anniversaire du mouvement dans son bureau local de Ben Arous, samedi, pour adresser un message aux parties voulant tenter un putsch contre la démocratie et les libertés.

« Le militantisme, durant 40 ans, a porté ses fruits. Notre pays vit une véritable bénédiction. Il n’y aura aucun retour sur les libertés acquises. Vous voulez que nous revenions comme nous étions avant ? Où étiez-vous lorsque nous nous apprêtions à mourir à chaque manifestation ? Aujourd’hui, j’appelle les putschistes à s’en remettre à dieu ! », indique Rached Ghannouchi.

Et d’ajouter qu’en Tunisie, la liberté est un droit général pour tous les Tunisiens, « La liberté est un droit pour tous. Elle n’est pas exclusive à ceux qui ont milité. La liberté est aussi garantie pour les ennemis de la liberté ».


- Le ministre des Affaires étrangères s’entretient avec son homologue libyenne (TAP)

La coordination des positions entre la Tunisie et la Libye autour des causes d'intérêt commun qui seront examinées lors de la réunion des ministres des affaires étrangères arabes prévue pour la semaine prochaine au Qatar, a été au cœur d'un entretien téléphonique tenu dimanche, entre le ministre des Affaires étrangères Othman Jerandi et son homologue libyenne, Najla Mangouch.

Jerandi a, à cette occasion, réitéré le soutien de la Tunisie au processus politique en Libye exprimant sa satisfaction quant à la dynamique que connaissent dernièrement les relations tuniso-libyennes, notamment suite aux visites mutuelles de hauts responsables et à la reprise des échanges commerciaux et des vols entre les deux pays.

Les deux ministres ont également souligné l'importance de bien préparer les prochains rendez-vous bilatéraux; à l'instar de la réunion du comité préparatoire de la haute commission mixte tuniso-libyenne.


- 114 migrants clandestins secourus, durant le week-end (Mosaïque FM)

Une unité navale de l'armée de mer a secouru, samedi soir, au sud-est de la région El Ataya, sur l'île de Kerkennah, 101 migrants clandestins de différentes nationalités, et ce, après avoir reçu un appel de détresse à partir de la plateforme gazière Miskar, a indiqué le ministère de la Défense nationale, dans un communiqué publié dimanche.

Le département de la Défense a fait savoir que ces migrants, âgés de 1 à 50 ans, dont 6 femmes et 4 enfants, ont indiqué avoir pris la mer vendredi soir de la ville libyenne de Zouara, en direction de l'espace européen.

Il a, par ailleurs, noté qu'ils ont été conduits au port commercial de Sfax, où ils ont été remis aux agents de la Garde nationale afin de finaliser les démarches légales à leur égard.

D'autre part, une autre unité navale est parvenue, aujourd'hui dimanche, dans une seconde opération, à mettre en échec une opération d'immigration irrégulière, à Djerba, dans laquelle sont impliqués 13 immigrés clandestins de nationalité tunisienne (âgés de 19 à 39 ans), dont deux femmes.

Ces derniers ont été remis aux agents de la Garde nationale au port de Zarzis, pour achever les démarches judiciaires à leur égard.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.