Économie

Le Japon expérimente sa monnaie digitale

- À un moment où des pays comme la Chine, les États-Unis et la zone euro intensifient leurs efforts pour émettre leurs propres monnaies digitales.

Mohammad Farid Mahmoud Abdullah   | 05.04.2021
Le Japon expérimente sa monnaie digitale

Istanbul

AA / Ankara

La Banque du Japon (Banque Centrale) a déclaré ce lundi qu'elle avait entamé des expériences pour vérifier les fonctions de base de l'émission de sa monnaie digitale, à un moment où la Chine, des États-Unis et de la zone euro intensifient les efforts dans ce sens.

Dans un communiqué relayé par l'Agence de presse japonaise (Kyodo), la Banque a déclaré que les expériences ont porté sur la première des trois étapes, à savoir l'émission, la distribution et la récupération de la monnaie digitale.

Au cours des deux prochaines étapes, la Banque entamera les questions techniques telles que la façon de garantir la sécurité et l'anonymat, en plus d’envisager également un programme pilote impliquant des participants et des utilisateurs du secteur privé.

Selon le communiqué, le gouverneur de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, a déclaré qu'il était important de "se préparer pleinement à répondre aux changements des conditions de change, même dans le cas où nous n’aurions pas à émettre le yen numérique".

La Chine mène actuellement une campagne pour promouvoir l'utilisation de sa propre monnaie numérique, ou le yuan digital, avec des expériences locales visant à internationaliser la monnaie, grâce à la coopération existante actuellement entre la Banque populaire de Chine et les banques centrales de Thaïlande, des Émirats arabes unis et de Hong Kong dans le cadre d'un projet de recherche.

Les efforts de la Chine pour stimuler le yuan sous sa forme numérique pourraient changer le système financier mondial qui tourne autour du dollar en tant que monnaie de réserve.

La semaine dernière, le président de la Réserve fédérale américaine, Jérôme Powell, a déclaré que le dollar numérique était un projet hautement prioritaire, indiquant qu'il avait besoin d'études supplémentaires.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın