Turquie

Turquie : les Mères de Diyarbakir attendent le retour de leurs enfants

- La lutte des familles dont les enfants ont été enlevés par le HDP puis remis à l'organisation terroriste PKK se poursuit depuis le 3 septembre 2019

Bestami Bodruk   | 10.01.2022
Turquie : les Mères de Diyarbakir attendent le retour de leurs enfants

Diyarbakir

AA / Diyarbakir (Turquie)

Le sit-in de protestation engagé par les Mères de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, devant le bureau du Parti démocratique des peuples (HDP), se poursuit pour son 861ème jour d'affilée, et ce depuis le 3 septembre 2019.

Sevgi Cagmar, mère de Yavuz, enlevé par le PKK il y a sept ans, a exprimé sa détermination à poursuivre le mouvement jusqu’au retour de son fils.

"Nous souffrons depuis sept ans. Mon fils a été enlevé par le HDP. Nous sommes ici et nous ne partirons pas sans nos enfants", a-t-elle ajouté en appelant son fils à se rendre à la justice.

Ekrem Gokkus, pour sa part, a rejoint la manifestation dans l’espoir de retrouver son fils Okan enlevé il y a cinq ans, alors qu’il avait 12 ans.

Gokkus a également appelé son fils à se rendre aux forces de sécurité.

* Traduit du turc par Hilal Serefli Sari

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.