Turquie

Turquie: Après des propos insultants de Draghi envers Erdogan, l'ambassadeur d'Italie convoqué au ministère

- Le Chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu, a fustigé les déclarations du Premier ministre italien "désigné", les qualifiant "d'inacceptables, populistes et irrespectueux".

Zuhal Demirci   | 08.04.2021
Turquie: Après des propos insultants de Draghi envers Erdogan, l'ambassadeur d'Italie convoqué au ministère

Ankara

AA / Ankara

L'ambassadeur d'Italie à Ankara, Massimo Gaiani, a été convoqué, jeudi soir, au ministère turc des Affaires étrangères, suite aux propos du Premier ministre italien, Mario Draghi, à l'encontre du Président Recep Tayyip Erdogan.

D'après des sources diplomatiques turques, l'ambassadeur italien a été appelé à apporter des explications concernant les propos tenus par Mario Draghi relatifs à la poléMique liée au protocole appliqué à Ankara lors de la rencontre entre le Président turc, le Président du Conseil Européen, Charles Michel, et la Présidente de la Commission Européenne, Ursula Von der Leyen.

- "Nous condamnons avec force les propos déplacés et irrespectueux envers notre Président"

Dans un message partagé jeudi soir sur Twitter, le Chef de la diplomatie turque, Mevlut Cavusoglu a très fermement réagi aux paroles de Draghi.

"Nous condamnons avec force les propos inacceptables, populistes et irrespectueux du Premier ministre italien désigné, Draghi, envers notre Président qui lui a été élu lors d'élections, et lui renvoyons ses propos", a-t-il exprimé.

Mario Draghi avait déclaré:

"Je ne cautionne absolument pas le comportement du Président turc Erdogan, je ne les partage pas. Je considère qu'il s'agit d'un comportement inadéquate. J'ai été très navré par l'humiliation que la présidente de la Commission a dû subir avec ces, appelons-les pour ce qu'ils sont, dictateurs".

Et d'ajouter: " On doit cependant être franc pour exprimer sa propre différence de vues, d’opinions, de comportements, de visions de la société mais être aussi prêt non pas à collaborer mais à coopérer dans l’intérêt de son propre pays", estimant nécessaire de trouver "le juste équilibre" entre ces deux exigences.

* Traduit du turc par Tuncay Çakmak


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.