Turquie

Sentop: "La coopération parlementaire a gagné en importance avec la pandémie de Covid-19"

- Le président du parlement turc a participé à l'assemblée générale de l’Union interparlementaire et du Réseau parlementaire du Mouvement des non-alignés à Madrid

Şenhan Bolelli   | 29.11.2021
Sentop: "La coopération parlementaire a gagné en importance avec la pandémie de Covid-19"

Madrid

AA / Madrid

Le président du Parlement turc, Mustafa Sentop, a déclaré que la diplomatie et la coopération au niveau parlementaire ont gagné en importance avec la pandémie de Covid-19.

Dans un discours a prononcé, dimanche, lors de la réunion du Réseau parlementaire du Mouvement des non-alignés, en marge des réunions de l’Assemblée générale de l’Union interparlementaire, à Madrid en Espagne.

Les réunions de l’Assemblée générale de la Fédération se tiennent dans la capitale espagnole du 26 au 30 novembre 2021.

Sentop a fait savoir que le Mouvement des non-alignés possède un grand potentiel pour orienter l’équilibre international vers la justice et contribuer à la construction d’un monde de paix, d’égalité, de coopération et de prospérité.

"Nous traversons une période où la pluralité des voix est devenue plus urgente que jamais sur la scène internationale."

Et d'expliquer que des solutions durables aux problèmes d’importance mondiale comme la faim, la pauvreté, les crimes contre l’humanité et le statut de Jérusalem, ne seront possibles seulement par le biais d’une discussion ouverte et un consensus.

Il a souligné que la pandémie mondiale a une fois de plus mis en lumière les griefs qui prévalent dans le monde.

"De nombreux pays en développement ou moins développés ont eu des difficultés à répondre à leurs besoins en matière de santé en raison du favoritisme et de la discrimination dans la fourniture de vaccins et de fournitures médicales", a-t-il dénoncé.

"A cet égard, je voudrais annoncer avec fierté que la Turquie a répondu à toutes les demandes d’assistance médicale et a fidèlement mobilisé ses ressources pour répondre aux besoins de tous les pays dans le besoin", a-t-il ajouté.

Le chef du parlement turc a confirmé que son pays essaie de parvenir à tous les pays qui souhaitent un soutien dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, et sera prêt à partager le vaccin turc, qui a atteint la phase finale, avec tous les pays qui en ont besoin, après le début de la production.

Il a fait savoir qu’il ne connaissait pas encore l’ampleur finale de la crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19, qui a déjà ébranlé les relations internationales, les équilibres et les alliances.

"Compte tenu des menaces comme la crise climatique et la sécheresse, il est très probable qu’il y aura des pénuries alimentaires dans la période à venir ainsi que des problèmes dans les chaînes d’approvisionnement, et cela aggrave les inégalités mondiales et conduit à une augmentation du nombre de réfugiés et de migrations vagues".

Sentop a noté que la communication entre les parlements, l’interaction et la diplomatie parlementaire multilatérale sont devenues plus importantes que jamais pour parvenir à des solutions fondées sur les valeurs humaines fondamentales et la justice.

*Traduit de l’arabe par Issa Aliou

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.