Turquie

Le Parlement turc adresse une lettre de remerciement au PM pakistanais

- Pour avoir reconnu FETO comme organisation terroriste et transféré les écoles à la Fondation Maarif

1 23   | 16.02.2019
Le Parlement turc adresse une lettre de remerciement au PM pakistanais ( Mehmet Ali Özcan - Anadolu Agency )

Ankara

AA / Ankara

Ali Sahin, président du groupe d'amitié Turquie-Pakistan au Parlement turc, a fait part de ses remerciements au Pakistan pour avoir déclaré FETO comme organisation terroriste.

Dans une interview accordée Anadolu, le parlementaire turc est revenu sur l'historique des liens d'amitié reliant Ankara et Islamabad.

Sahin a ainsi rappelé que ces rapports remontent au temps de la guerre de Libération et qu'ils se sont, depuis, raffermis, le Pakistan ayant soutenu la Turquie par les temps d'épreuve.

Que ce soit lors la perfide attaque perpétrée contre la Turquie le 15 juillet par le groupe terroriste FETO ou au moment du bombardement de l’Assemblée nationale turque, Islamabad n'a pas tardé à exprimer son soutien et sa solidarité.

Plus récemment, l'élection d'Imran Khan à la tête du gouvernement a davantage favorisé les relations turco-pakistanaises, selon Sahin.

"Nos frères pakistanais étaient à nos côtés au cours de la lutte menée par la Turquie contre FETO. Lors des élections, qui ont eu lieu au Pakistan il y a 6-7 mois, le parti d'Imran Khan, le Mouvement du Pakistan pour la justice (PTI), a accédé au pouvoir. Après son élection, Khan a apporté un fort soutien à la lutte de la Turquie contre FETO et a pris les mesures nécessaires dans son pays. Toutes les écoles du FETO au Pakistan ont été transférées à la Fondation Maarif conformément à la décision qui avait été prise", a annoncé le député turc.

"Le Pakistan a même déclaré l’entité FETO comme organisation terroriste. En tant que membres d’une assemblée bombardée, nous avons souhaité exprimer nos remerciements et notre gratitude à Imran Khan. En dehors du Pakistan, le FETO est toujours présent dans de nombreux pays. Il s’agit d’une source de menace pour ces pays. Nous souhaitons que la décision de la Cour constitutionnelle pakistanaise constitue un exemple pour ces autres pays, notamment en Asie", a-t-il ajouté.

Sahin a également remercié les membres du groupe qui ont soutenu la lettre de remerciements adressée au Pakistan.

Le responsable turc s'est, par ailleurs, dit optimiste quant à l'avenir des relations bilatérales des deux pays, dirigés par le président, Recep Tayyip Erdogan, et le Premier ministre, Imran Khan.

Selon lui, cette coopération se développera davantage dans les années à venir, à l'échelle régionale et mondiale, contribuant ainsi à la paix et à la stabilité dans le monde.

- Voici des extraits de la lettre la lettre adressée à Khan:

"En tant que partis politiques et législateurs, nous avons une position commune contre le FETO qui a bombardé la grande Assemblée nationale turque et qui a tenté de détruire notre démocratie et notre ordre constitutionnel. Cette perfide organisation terroriste constitue une sérieuse menace pour la sécurité de tous les pays, et pas seulement pour celle de la République de Turquie. Ses structures présentes dans divers domaines ainsi que ses insidieuses activités menées notamment à travers des institutions éducatives à l'étranger représentent une menace".

"Dans ce cadre, nous avons favorablement accueilli et apprécié la décision prise par la Cour suprême du Pakistan de transférer les écoles de FETO opérant dans le pays à la Fondation turque Maarif ainsi que la déclaration de FETO en tant qu'organisation terroriste. À l’issue de cette décision, les autorités de la Fondation Maarif se sont déplacées au Pakistan et ont commencé à prendre en charge les écoles. Nous remercions les autorités pakistanaises à cette occasion. L'histoire des relations fondées sur la fraternité entre nos pays a résisté à tout défi apporté par le temps et a renforcé la coopération des deux nations".

"L'esprit de solidarité, qui s’est créé bien avant la mise en place de nos républiques, ainsi que nos efforts en vue d’offrir un brillant avenir à nos pays, continuera à profiter aux deux nations. Les mesures concrètes prises par le gouvernement pakistanais contre l'organisation terroriste ont une fois de plus confirmé que les relations solides entre nos pays sont fondées sur la confiance mutuelle, et que le Pakistan est un partenaire fiable dans la lutte contre le terrorisme".

"Avec cette décision, qui devrait constituer un exemple pour de nombreux pays, la Fondation Maarif offrira aux étudiants un enseignement contemporain et de qualité. De la sorte elle continuera d’investir pour l’avenir, en premier lieu des relations turco-pakistanaises, et du monde. Nous savons qu’avec votre précieux soutien, les relations fraternelles et amicales continueront de se développer. Nous aimerions que vous sachiez que notre pays continuera à fournir toutes sortes de soutien au Pakistan, dans tous les domaines, que nous nous efforcerons de coopérer pour le développement de l'éducation".

"À cette occasion, nous offrons nos meilleurs vœux pour le bien-être de l’amical peuple pakistanais".

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın