Turquie

Erdogan déplore l'existence d'un "massacre culturel contre la civilisation islamique"

- Le Président turc a regretté les différends entre les États du monde musulman

Semra Orkan,Nur Asena GÜLSOY   | 08.11.2019
Erdogan déplore l'existence d'un "massacre culturel contre la civilisation islamique"

Istanbul

AA – Istanbul – Nur Asena Gülsoy

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan a déploré l'existence d'un massacre culturel contre la civilisation islamique par les terroristes.

Le chef de l'État s'est exprimé lors d'une cérémonie organisée à Istanbul, vendredi.

Il a regretté les différends entre les États du monde musulman.

"Les valeurs humaines sont attaquées plus que jamais, a-t-il déclaré. Notre époque est en crise à cause des ambitions personnelles, de maladies sociétales, de l'injustice, de l'oppression et de la violence qui pèsent sur l'Humanité. Dans les villes musulmanes qui ont été le berceau de la paix et du bien-être pendant des siècles, nous n'entendons plus que les cris des orphelins, des femmes, des mères qui ont perdu leurs enfants. Ces anciennes villes sont ruinées par les dictateurs qui oppriment leur propre peuple."

Erdogan a aussi noté que "la civilisation islamique subit quasiment un massacre culturel, d'une part à cause des organisations terroristes meurtrières tels que Daech, Boko Haram, al-Shabab, PKK, YPG et FETO, et d'autre part, à cause du fanatisme et de l'ignorance".

"Les organisations terroristes néo-nazies font souffrir les musulmans dans les pays qui se disent développés et démocratiques", a-t-il conclu.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın