Turquie

Akar critique la Grèce d'utiliser un discours "provocateur et agressif"

- Le ministre turc de la Défense a souligné que son pays défend ses droits en Égée et en Méditerranée orientale

Sarp Özer   | 23.11.2021
Akar critique la Grèce d'utiliser un discours "provocateur et agressif"

Ankara

AA / Ankara

Le ministre turc de la Défense nationale, Hulusi Akar a critiqué la Grèce d'utiliser un discours "provocateur et agressif".

Akar a organisé une vidéoconférence, lundi, avec la participation des commandants d'armée ainsi que son vice, Yunus Emre Karaosmanoglu.

Le ministre a remercié les commandants pour les efforts qu'ils déploient et a assuré que la lutte antiterroriste continue en Syrie et dans le nord de l'Irak, tout en respectant les droits de ces pays.

Akar a précisé que les forces turques ont neutralisé 2 481 terroristes depuis le début de l'année courante.

En outre, il a critiqué les récents développements en Égée et en Méditerranée orientale.

"Nous n'avons pas une position offensive, nous défendons nos droits dans la région, a expliqué Akar. En revanche, la Grèce a un discours provocateur, agressif, aggravant la tension. Les responsables grecs essaient de montrer leur pays comme victime et la Turquie comme agresseur."

Akar a conclu que cette approche est "hypocrite et irréaliste".

*Traduit du turc par Nur Asena Ertürk

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.