Türkİye

Cavusoglu: "En cas d'accord Ukraine-Russie, un centre de contrôle pour le corridor céréalier sera créé à Istanbul"

- "La Türkiye est opposée à l'achat et la vente illégaux de céréales ukrainiennes par la Russie ou d'autres pays, et n'autorisera pas l'entrée de ces céréales en Türkiye", a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères

Mehmet Şah Yılmaz, Behlül Çetinkaya   | 23.06.2022
Cavusoglu: "En cas d'accord Ukraine-Russie, un centre de contrôle pour le corridor céréalier sera créé à Istanbul"

Ankara

AA / Ankara

Un "centre de contrôle" doit être établi pour le corridor céréalier si les parties russe et ukrainienne parviennent à un accord lors d'une réunion qui se tiendra prochainement à Istanbul, a déclaré jeudi le ministre turc des Affaires étrangères.

"Si un accord est signé à Istanbul, alors il y aura un 'centre de contrôle' et une 'zone de sécurité' hors des eaux territoriales ukrainiennes, seront établis", a déclaré Mevlut Cavusoglu lors d'une conférence de presse à Ankara avec son homologue britannique Liz Truss. .

Soutenant les efforts de l'ONU, le Chef de la diplomatie turque a également déclaré que la Türkiye tentait de résoudre le problème des céréales avec la Russie et l'Ukraine.

Concernant les allégations concernant les céréales volées en Ukraine, le ministre Cavusoglu a souligné que la Türkiye avait enquêté sur le pays d'origine de tous les produits mentionnés et qu'ils étaient étiquetés russes.

La Türkiye s'oppose à l'achat et à la vente illégaux de céréales ukrainiennes par n'importe quel pays, y compris la Russie.

Notant que la Türkiye a une "détermination totale" sur la question, Cavusoglu a également déclaré que le pays n'autorisera pas l'entrée de ces céréales sur son sol.

* Traduit du turc par Tuncay Çakmak

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.