Sport

Foot / Match amical Canada-Iran : “Pas une très bonne idée", selon Trudeau

Le PM canadien a appelé la Fédération de football de son pays à s’expliquer au sujet de la rencontre sportive prévue le 5 juin à Vancouver.

Lassaad Ben Ahmed   | 18.05.2022
Foot / Match amical Canada-Iran : “Pas une très bonne idée", selon Trudeau

Canada

AA / Montréal / Hatem Kattou

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, a fait part, mardi, de son mécontentement après l’annonce de l’organisation d’un match amical de football entre la sélection nationale de son pays et son homologue iranienne, appelant les organisateurs de cette rencontre à s’expliquer.

Au cours d’un déplacement, mardi, dans l’Ile de Terre-Neuve (est), Trudeau a estimé que la tenue du match amical, le 5 juin prochain, à Vancouver, entre l’Iran et le Canada « n’est pas une très bonne idée ».

En réponse à une question d’un journaliste portant sur ce match, le Premier ministre a déclaré que « c'était un choix de Soccer Canada » (Fédération de football), avant d’ajouter : « « Je pense que ce n'était pas une très bonne idée d'inviter l'équipe de soccer iranienne ici au Canada. Mais c'est quelque chose que les organisateurs vont devoir expliquer ».

Réagissant à l’annonce de la tenue du match, des familles canadiennes ayant perdu des proches dans l’explosion de l’avion ukrainien (vol PS-752), à Téhéran, peu après son décollage, en janvier 2020, ont qualifié cet évènement de « gifle au visage ».

Quelque 55 citoyens canadiens et 30 résidents permanents sur les 176 passagers qui étaient à bord de l’appareil, cible d’un missile sol-air iranien et qui devait rallier Kiev, ont péri dans le crash de l’avion.

Trudeau a tenu à rappeler que « la question du vol 752 abattu par un missile iranien qui a causé la mort de dizaines de Canadiens n'est toujours pas résolue ».

Les autorités canadiennes ont estimé que l’Iran a « violé le droit international » à travers ses actions et omissions, de même qu’un tribunal de la province de l’Ontario a qualifié l’atteinte de l’appareil par un missile « d’acte de terrorisme international ».

Qualifiée pour la première fois à une Coupe du monde de football, depuis 1986, le Canada croisera le fer avec l’Iran le 5 juin à Vancouver.

A l’issue du tirage au sort, le Canada a hérité d’un groupe F relevé composé, en plus de la sélection du pays de l’érable, de la Belgique, de la Croatie et du Maroc.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın