Sante

Maroc : la Banque mondiale mobilise 35 millions de dollars pour soutenir la santé

- L’objectif de ce soutien est « d’aider le Maroc à mobiliser des moyens de renfort par le déploiement en première ligne d’agents de santé qualifiés et bien équipés ».

Lassaad Ben Ahmed   | 19.07.2020
Maroc : la Banque mondiale mobilise 35 millions de dollars pour soutenir la santé

France
AA / France / Fawzia Azzouz

Le programme marocain de lutte contre la pandémie de la Covid-19 va bénéficier de 35 millions de dollars supplémentaires, alloués par la Banque mondiale, a annoncé dimanche l’organisation.

13 millions de dollars vont également être décaissés au « titre du programme pour la santé primaire » du Royaume.

« Ces fonds viendront soutenir le renforcement des capacités de détection des malades à travers la fourniture d’une assistance technique, de matériel de laboratoire et de systèmes qui permettront de dépister rapidement les cas et de faciliter le traçage des contacts », indique la banque mondiale sur son site internet.

Elle précise que l’objectif de ce soutien est « d’aider le Maroc à mobiliser des moyens de renfort par le déploiement en première ligne d’agents de santé qualifiés et bien équipés ».

Le ministre de la santé Khalid Aït Taleb, s’est félicité « de l’appui de la Banque Mondiale pour accompagner le Maroc dans sa lutte contre la pandémie Covid-19 » estimant qu’il « renforcera, sans doute, les efforts fournis (…) pour contenir cette pandémie au niveau sanitaire, économique et social ».

Pour justifier cette rallonge budgétaire, la banque mondiale se réfère aux chiffres encourageants du Maroc dans la gestion du coronavirus.

Elle souligne que « dès les prémices de la pandémie de Covid-19, le Maroc a pris des mesures drastiques pour tenter de contenir la propagation du virus » et qu’au moment de la « déclaration de l’état d’urgence sanitaire, le 20 mars, le pays ne comptait que 77 cas».

« Le Maroc affiche l’un des taux de létalité (nombre de décès par rapport au nombre total d’infections) les plus faibles du monde » précise notamment la publication diffusée sur Twitter.

Pour rappel, le Maroc comptabilise à ce stade 269 décès depuis l’apparition de la maladie sur son territoire et un taux de guérison de 83%.

Le taux de létalité est de 1,6%.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın