Sante

Coronavirus : le Liban enregistre le premier cas d’infection au Covid-19

- Deux autres cas sont également suspectés, selon le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan

Mourad Belhaj   | 21.02.2020
Coronavirus : le Liban enregistre le premier cas d’infection au Covid-19

Lebanon

AA - Beyrouth - Wassim Seifeddine

Le Liban a annoncé l'enregistrement de la première infection confirmée par le nouveau coronavirus chez une femme en provenance d'Iran. C’est le troisième pays arabe à annoncer l'enregistrement d’infections par le virus mortel après les Émirats arabes unis (ÉAU) et l'Égypte.

C’est ce qui ressort de déclarations faites par le ministre libanais de la Santé, Hamad Hassan, lors d'une conférence de presse à Beyrouth, vendredi.

Hassan a déclaré qu'après avoir rencontré le Comité national de lutte contre le coronavirus et le Comité spécial de lutte contre les infections et examiné les tests, il a été prouvé qu'une femme de 45 ans venant de la ville iranienne de Qom avait été infectée par le nouveau coronavirus.

Le ministre libanais a également indiqué l'existence de deux cas suspects, ajoutant que les procédures de l'Organisation mondiale de la santé en la matière sont en cours d'application.

Hassan a expliqué que le ministère communique actuellement avec tous les passagers qui étaient dans l'avion iranien qui transportait la femme infectée, et suit toutes les arrivées au Liban au cours des dix derniers jours pour s'assurer qu'ils ne sont pas porteurs du virus.

Il a souligné qu'il n'y avait aucune raison de déclarer l'état d'urgence et "nous ne prendrons aucune mesure pour arrêter les vols à destination et en provenance de l'Iran à moins d'avoir consulté le Premier ministre, Hassan Diab".

Plus tôt dans la journée, le ministère iranien de la Santé a annoncé que le bilan des décès dus au coronavirus dans le pays était passé à 4, en plus d'autres infections dont le nombre n’a pas été précisé.

Le nouveau coronavirus ou Covid-19 est apparu en Chine, pour la première fois le 12 décembre 2019, à Wuhan (centre), mais Pékin l'a officiellement dévoilé mi-janvier.

L'Organisation mondiale de la santé a déclaré l'état d'urgence à l'échelle internationale pour lutter contre l'épidémie du virus, qui s'est ensuite propagée à plusieurs pays, provoquant la panique dans le monde.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın