Politique

Yémen: le gouvernement appelle à une position internationale dissuasive pour arrêter les attaques des Houthis

- Menées contre l’Arabie saoudite, selon un communiqué du ministère yéménite des Affaires étrangères, quelques heures après l'annonce du bilan des 10 civils blessés dans une attaque des Houthis contre un aéroport saoudien

1 23   | 09.10.2021
Yémen: le gouvernement appelle à une position internationale dissuasive pour arrêter les attaques des Houthis

Yemen

AA / Yémen

Le gouvernement yéménite a exigé, ce samedi, une position internationale claire et dissuasive pour arrêter les attaques des Houthis contre l'Arabie saoudite.

C’est ce qui ressort d’un communiqué du ministère yéménite des Affaires étrangères, quelques heures après l'annonce du bilan de 10 civils blessés dans une attaque des Houthis contre un aéroport saoudien.

Le communiqué a affirmé la "condamnation des tentatives désespérées de la milice terroriste houthi, soutenue par l'Iran, pour menacer la sécurité de l'Arabie saoudite (...) et la poursuite de ses attaques agressives contre des zones et des installations civiles, ainsi que les biens publics".

Le ministère yéménite des Affaires étrangères a appelé à "adopter une position claire et dissuasive de la part de la communauté internationale, pour mettre fin à ces actes d'agression délibérés et systématiques et à demander des comptes aux instigateurs".

Il a également précisé que "de tels actes hostiles sont considérés comme un crime de guerre, ce qui engage la prise de toutes les mesures nécessaires pour protéger la sécurité, la stabilité et l'intégrité territoriale de l'Arabie saoudite", selon le même communiqué.

La Coalition arabe a annoncé, dans les journées du vendredi et du samedi dans deux communiqués distincts, que 10 civils avaient été blessés après le tir d'un projectile houthi, depuis un drone, qui a visé l'aéroport du Roi Abdallah de la ville de Jizan, au sud-ouest de l'Arabie saoudite.

Dans un autre communiqué, la Coalition a également affirmé "l'interception et la destruction d'un deuxième drone chargé d’explosif qui a tenté de viser des civils à l'aéroport", et a fourni des photos des débris du drone, qui a été détruit par les défenses aériennes saoudiennes.

Jusqu’à 11 h 50 GMT, le groupe Houthi n'avait encore émis aucun commentaire à ce propos, cependant le groupe annonce généralement les attaques des aéroports saoudiens, qui suscitent souvent des condamnations des pays arabes.

Les Houthis tirent habituellement des missiles balistiques et des drones chargés d’explosifs contre des régions saoudiennes. Pour sa part, la Coalition arabe, dirigée par Riyad, émet toujours des communiqués annonçant l’interception de ces attaques, ce qui n’empêche pas que certaines frappes des Houthis fassent des victimes parmi les civils.

Le Yémen est le théâtre d'une guerre depuis près de 7 ans, qui a fait plus de 233 000 morts, dans un pays où 80 % de la population, soit environ 30 millions de personnes, est dépendante du soutien et de l'aide pour survivre, dans la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations unies.

Le conflit est d’autant plus complexe qu’il a des retombées régionales. Depuis mars 2015, une Coalition dirigée par l'Arabie saoudite voisine, mène des opérations militaires en soutien aux forces gouvernementales, face aux Houthis soutenus par l'Iran, qui contrôlent plusieurs gouvernorats, dont la capitale, Sanaa.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.