Politique

Yémen: Une source sécuritaire nie tout débarquement militaire au port d’Aden

Un navire de guerre chinois a accosté au port d’Aden pour évacuer des ressortissants chinois et d’autres nationalités, selon la même source.

02.04.2015
Yémen: Une source sécuritaire nie tout débarquement militaire au port d’Aden

AA/Aden (Yémen)/FouadMessaad

Une source sécuritaire au port d’Aden a démenti les informations relayées, depuis jeudi matin, sur le débarquement de soldats étrangers dans le port, au 8ème jour de l’opération "Tempête de fermeté" menée par l’Arabie Saoudite contre des positions Houthis au Yémen.

Des médias ont parlé du débarquement de soldats étrangers, sans préciser leurs nationalités, dans le port d’Aden, quelques heures après la progression de Houthis armés vers le centre de la ville d’Aden (sud).

"Un navire de guerre chinois a accosté et a commencé à évacuer des ressortissants chinois et d’autres nationalités (sans les préciser)", a expliqué la même source à Anadolu, ajoutant que "Les soldats qui ont été vus à l’extérieur du navire assuraient la sécurité de l’opération d’évacuation et ne sont pas rattachés à la coalition de la "Tempête de fermeté".

Et d’ajouter : "Les soldats ont réembarqué dans le navire de guerre qui a évacué 230 personnes avant de repartir". 

Pour la 8ème journée consécutive, les avions de la coalition arabe menée par l’Arabie Saoudite continuent de bombarder des positions Houthies au Yémen, dans le cadre de l’opération « Tempête de fermeté » lancée le 26 mars à l’aube à la demande du président Abdrabbou Mansour Hadi qui a appelé à intervenir militairement pour « protéger le Yémen et son peuple de l’agression des milices Houthies ».

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın