Politique

Williams : Nous ne tolérerons aucune incitation à la violence contre le Forum de dialogue libyen

Majdi Ismail   | 24.11.2020
Williams : Nous ne tolérerons aucune incitation à la violence contre le Forum de dialogue libyen

Libyan

AA/ Tripoli

La représentante spéciale par intérim du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, Stephanie Williams, a fait savoir, lundi, qu’elle a transmis des rapports à un groupe d’experts des Nations Unies, concernant, des pots-de-vin qui ont été donnés, pour influencer le cours du Forum de dialogue inter-libyen et ses décisions.

« Je ne tolérerai pas les incitateurs à la violence contre les membres du Forum », a-t-elle prévenu.

Williams, a déclaré à l’issue de la session du Forum, qu’elle avait transmis des rapports liés à des pots-de-vin, au groupe d’experts des Nations Unies, « pour les entraves qu’ils constituent au processus politique ». Et d’ajouter, que « les responsables de ses entraves feraient l’objet de sanctions ».

Elle a précisé que « la mission onusienne a contacté le chargé d’affaires du procureur général libyen (le conseiller Ibrahim Massoud Ali) pour traiter cette question ».

Williams a rassuré dans ce sens les participants au Forum, que « dès qu’il y aura la moindre information concernant les allégations de pots-de-vin, ils en seront les premiers avertis ».

Dimanche, neuf organisations de défense des droits humains et de la société civile, ont déposé une plainte auprès du procureur général libyen, contre des pots-de-vin offerts, lors du dialogue de Tunis », selon des médias libyens, dont le site internet de la chaine privée « Libya Al Ahrar ».

Concernant l’incitation contre des membres du Forum, Mme Williams a déclaré qu’elle « ne tolérera pas ceux qui incitent à la violence, visant les membres du Forum de dialogue politique libyen ».

« La mission a relevé et a signalé un certain nombre de publications, qui incitent contre des membres du Forum, pour qu’on puisse les supprimer », a-t-elle déclaré, sans donner de précision.

« Vous avez accompli d’importantes étapes, et élevé le seuil de l’espoir et des attentes du peuple libyen, en convenant de mener des élections nationales, et vous avez beaucoup de travail à accomplir pour soulager les souffrances des Libyens", a-t-elle déclaré.

Mme Williams a mentionné qu’elle avait accordé aux participants (au forum) du temps, pour étudier les options possibles, concernant les mécanismes de sélection du pouvoir exécutif, qui ont été présentés au cours de la séance d’aujourd’hui (lundi) »,

Elle a indiqué à cet effet, que « ce round s’achèvera, mercredi 25 novembre courant ».

Les travaux du premier round du Forum de dialogue politique inter-libyen à Tunis, ont pris fin le 15 novembre, avec l’annonce de la date de l’organisation des élections législatives et présidentielle en Libye, prévue le 24 décembre 2021.

Les participants ont convenu de fixer les prérogatives du conseil de Présidence et du gouvernement, mais plusieurs dossiers sont restés en suspens, notamment, celui de déterminer les conditions de candidature pour pourvoir aux postes de responsabilité.

75 personnalités présentes dans le forum de dialogue politique libyen à Tunis, ont été sélectionnées sous la supervision de la mission onusienne, dont des députés, des membres du Haut Conseil d'État (organe consultatif) en plus des notables et des représentants des trois provinces (Tripolitaine, Cyrénaïque et Fezzan).


Traduit de l’arabe par Majdi Ismail



Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın