Politique

Washington soutient une "enquête approfondie" sur la mort d'un senior américain en Cisjordanie

- Le Département d'État américain a confirmé la mort du senior Omar Asaad, d'origine palestinienne et de nationalité américaine, et a demandé à Israël de mener une enquête approfondie sur les circonstances de sa mort

Abduljabbar Aburas   | 13.01.2022
Washington soutient une "enquête approfondie" sur la mort d'un senior américain en Cisjordanie

Quds

AA / Jérusalem

Le Département d'État américain a appelé un Israël à mener une "enquête approfondie" sur la mort d'un citoyen palestinien âgé portant la nationalité américaine, après son arrestation en Cisjordanie occupée.

Cet appel a été fait quelques heures après l'annonce de la mort d'Omar Asaad (80 ans), un habitant du village de Jaljulia, dans le centre de la Cisjordanie, après l’arrestation et l’agression qu’il a subi aux mains d’un groupe de soldats israéliens.

"Nous confirmons la mort du citoyen américain Omar Asaad près de Ramallah, a déclaré le porte-parole du Département d'État, Ned Price, lors d'une conférence de presse. Nous avons contacté la famille d'Asaad afin d’exprimer nos condoléances pour cette tragédie, et nous avons également contacté le gouvernement israélien pour demander des éclaircissements sur cet incident."

Le porte-parole du Département d'État américain a fait savoir que "les Forces de défense israéliennes ont déclaré qu'elles avaient ouvert une enquête sur l'incident, et les États-Unis soutiennent une enquête approfondie pour déterminer ses circonstances".

Fuad Fattoum, chef du Conseil municipal du village de Jaljulia en Cisjordanie, a déclaré, dans la journée du mercredi, à l'Agence Anadolu que le senior Omar Asaad est décédé après avoir été arrêté et agressé par l'armée d'occupation israélienne.

Il a aussi affirmé qu'une force israélienne avait pris d'assaut le village et détenu le vieil homme après l'avoir tabassé et menotté.

Et d’expliquer que les soldats israéliens se sont retirés, laissant le senior Asaad allongé par terre à l'intérieur d'une maison en construction, où il est décédé.

La même source a ajouté que les villageois avaient transporté l'homme âgé pour qu'il reçoive les soins nécessaires au complexe médical palestinien de la ville de Ramallah, dans le centre de la Cisjordanie, mais il a perdu la vie avant d’arriver à l'hôpital, selon les médecins.

L'armée israélienne a déclaré, dans un communiqué, que "l'enquête préliminaire montre que le Palestinien a été arrêté lors d'une opération de l'armée israélienne, après s'être opposé à un contrôle de sécurité, et il a été libéré plus tard dans la nuit".

Et d’ajouter que la police militaire avait entamé une enquête sur les circonstances de l'incident, "au terme de laquelle les résultats seront présentés au parquet militaire pour examen", selon le communiqué.

Depuis des années, l'Autorité palestinienne appelle en vain, jusqu'à présent, les Nations unies à fournir une protection internationale au peuple palestinien qui vit sous le joug de l’occupation israélienne et ses agressions quotidiennes.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.