Politique

Ministère libyen de l’intérieur : une cellule de Daech capturée à l'ouest de Tripoli

-"La cellule planifiait des opérations terroristes visant à saper la sécurité et à semer le chaos", selon un communiqué du ministère

Mourad Belhaj   | 06.07.2020
Ministère libyen de l’intérieur : une cellule de Daech capturée à l'ouest de Tripoli

Libyan

AA / Walid Abdallah 

Le ministère libyen de l'Intérieur a annoncé, lundi, la capture d'une "cellule terroriste" affiliée à Daech, à l'ouest de la capitale, Tripoli.

Selon un communiqué du ministère, "le Département des enquêtes criminelles a réussi à capturer une cellule terroriste affiliée à l'organisation terroriste Daech, dans la ville de Zaouïa (ouest de Tripoli)".

"La cellule (dont le nombre des membres n'a pas été précisé) prévoyait de mener des attentats terroristes et de planifier des opérations visant à saper la sécurité et la stabilité, ainsi qu'à semer le chaos dans le pays", indique le communiqué, qui ajoute que "les individus arrêtés ont été remis aux autorités compétentes".

La salle des opérations conjointes de sécurité de la ville de Misrata (à 200 km à l'est de Tripoli) avait annoncé, dimanche, l'arrestation d'un agent de Daech.

La salle des opérations (relevant de l'armée libyenne) a ajouté dans un communiqué que l’agent, qui se nomme Omar Dabbous, de nationalité syrienne, a été introduit en Libye en 2016.

Des sources locales syriennes ont déclaré, lundi, à l'Agence Anadolu, que la Russie avait envoyé un nouveau groupe de mercenaires en Libye. Ils ont été recrutés dans les zones contrôlées par le régime syrien, afin de rejoindre les rangs de la milice du général renégat Khalifa Haftar.

Les sources, qui ont requis l’anonymat par craintes de représailles, ont indiqué que Moscou a envoyé 300 mercenaires en Libye, dont 8 anciens membres de l'organisation terroriste Daech.

La milice de Haftar comprend un grand nombre de mercenaires originaires d'Afrique et du Moyen-Orient.

L’armée libyenne a récemment remporté de nombreuses victoires contre la milice de Haftar, en libérant notamment les faubourgs de Tripoli de l’emprise de la milice rebelle, ainsi que la ville de Tarhouna, toutes les villes de la côte ouest, la base aérienne d'Al-Wattia et les villes du Djebel Al-Gharbi (montagne occidentale).

*Traduit de l’Arabe par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın