Politique

L'UE exhorte Israël à mettre un terme à la construction de nouvelles colonies de peuplement

- Les colonies violent le droit international et font obstacle à la solution à deux États, déclare l'UE

Ömer Tuğrul Çam   | 26.10.2021
L'UE exhorte Israël à mettre un terme à la construction de nouvelles colonies de peuplement

Brussels Hoofdstedelijk Gewest

AA / Bruxelles / Omer Tugrul Cam

L'Union européenne a appelé, lundi, le gouvernement israélien à mettre un terme à la construction de nouvelles colonies, après que Tel Aviv eut annoncé son intention de poursuivre la construction de milliers de nouveaux logements.

Selon une déclaration du bureau de Josep Borrell, chef de la diplomatie européenne, l'UE a déclaré que les colonies de peuplement sont contraires au droit international et font obstacle à une solution à deux États.

La déclaration indique que l'UE a souligné à plusieurs reprises qu'elle ne reconnaîtrait aucune modification des frontières d'avant 1967, y compris Jérusalem, sur lesquelles les deux parties se sont mises d'accord.

Et d’ajouter qu'il existe 13 colonies juives illégales à Jérusalem-Est occupée et 253 autres en Cisjordanie. Plus de 660 000 colons juifs résident dans ces colonies, ce qui rend la vie encore plus difficile pour les Palestiniens vivant sous occupation.

La Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, est considérée comme un "territoire occupé" par le droit international, ce qui rend illégales toutes les colonies juives qui y sont implantées.


*Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.