Politique

L'Iran et la Russie discutent de la construction de nouvelles centrales nucléaires

- Selon un tweet du ministre iranien des Affaires étrangères

Abduljabbar Aburas   | 22.01.2022
L'Iran et la Russie discutent de la construction de nouvelles centrales nucléaires

Tahran

AA / Téhéran

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a annoncé que son pays et la Russie avaient discuté de la construction de nouvelles centrales nucléaires en Iran.

Abdullahian a déclaré dans un tweet, au soir du vendredi, qu'il s'était entretenu, jeudi, avec son homologue russe, Sergueï Lavrov, à Moscou, et qu'ils avaient discuté de l'accélération de la construction de nouvelles centrales nucléaires, du développement d'une coopération globale à la lumière des récents accords entre les deux dirigeants iranien et russe et de la simplification les affaires consulaires pour les citoyens des deux pays.

Et d’ajouter qu'une "excellente coopération" sera établie dans cette nouvelle ère des relations avec la Russie.

Les deux ministres se sont rencontrés lors de la visite en Russie du président iranien, Ebrahim Raïssi, à l'invitation du président russe, Vladimir Poutine.

C'était la première fois depuis 2017 qu'un président iranien se rendait en Russie.

La Russie entretient des liens politiques, économiques et militaires avec Téhéran.

Avant de se rendre en Russie, dans la journée du mercredi, Raïssi avait déclaré que sa visite constitue un "tournant" dans les relations entre Téhéran et Moscou et renforce la coopération régionale face à "l'unilatéralisme".

Il est à noter que la première centrale nucléaire iranienne avait été construite par la Russie dans la ville de Bouchehr, dans le sud du pays.

La centrale a commencé à fonctionner à pleine capacité en 2012 et a été remise à l'Iran un an plus tard.

Téhéran et Moscou avaient signé un accord en 2014 pour construire deux nouvelles centrales nucléaires en Iran.

* Traduit de l’arabe par Mounir Bennour.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.