Politique

Libye : l'Italie renouvelle son soutien au gouvernement d’entente nationale

- C’est ce qui ressort de la réunion du MAE italien, Luigi Di Maio, et son homologue libyen, Mohamed Taher Siala à Rome

Meher Hajbi   | 06.12.2019
Libye : l'Italie renouvelle son soutien au gouvernement d’entente nationale

Roma

AA - Rome

Le gouvernement italien a renouvelé, via son ministre des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, son soutien au gouvernement d’entente nationale libyen et au processus politique dirigé par les Nations unies (ONU).

C’est ce qui ressort de la réunion du ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, et son homologue libyen, Mohamed Taher Siala, à Rome, en marge du Forum Dialogues méditerranéens, qui s'est tenu jeudi et se poursuivra jusqu'au samedi.

Dans un communiqué rendu public, le ministère italien des Affaires étrangères a annoncé avoir discuté des deux mémorandums d'accord (coopération militaire et souveraineté sur les zones maritimes) entre le gouvernement d’entente et la Turquie, ainsi que leur impact sur le processus de Berlin.

Pour le ministre italien, “il n'y a pas de solution militaire à la crise en Libye”.

Le 27 novembre, le Président turc, Recep Tayyip Erdogan a signé deux protocoles d'accord avec Fayez al-Sarraj, chef du Conseil présidentiel du gouvernement d’entente nationale libyen, reconnu par la communauté internationale.

Les mémorandums concernent la sécurité et la coopération militaire entre Ankara et Tripoli, ainsi que la délimitation des zones de juridiction maritime, dans le but de protéger les droits des deux pays découlant du droit international.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın