Politique

Libye : Cavusoglu souligne la nécessité de mettre un terme aux violations de Haftar

Le ministre turc des Affaires étrangères a déclaré que la réalisation d'un cessez-le-feu contraignant en Libye est importante pour arriver à une solution politique

Mourad Belhaj   | 16.02.2020
Libye : Cavusoglu souligne la nécessité de mettre un terme aux violations de Haftar

Berlin

AA / Munich

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoglu, a souligné, dimanche, la nécessité de mettre fin aux violations et à l'agression des forces de Khalifa Haftar

C’est ce qui ressort de déclaration accordées aux journalistes, au terme de la réunion du Comité international de surveillance du cessez-le-feu en Libye, tenue dans le cadre de la Conférence de Munich sur la sécurité.

Çavuşoglu a déclaré que la réalisation d'un cessez-le-feu contraignant en Libye était importante pour arriver à une solution politique.

La Turquie estime qu'une solution politique est le seul moyen de mettre fin à la crise libyenne, a-t-il souligné.

Et d’expliquer que la deuxième réunion du Comité international de suivi du cessez-le-feu en Libye se tiendra dans la capitale italienne, Rome, et que sa date sera fixée après consultation des Italiens.

Depuis l'éviction de Mouammar Kadhafi en 2011, deux centres de pouvoir ont vu le jour en Libye : le seigneur de guerre Khalifa Haftar dans l'est de la Libye, soutenu principalement par l'Égypte et les Émirats arabes unis, et le gouvernement d'entente nationale à Tripoli, qui jouit d’une reconnaissance internationale et de celle de l’ONU.

Le gouvernement légitime de la Libye est attaqué par Haftar depuis avril 2019. L'attaque visant à s'emparer de Tripoli a fait plus de 1 000 morts.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın