Politique

Les MAEs turc, russe et iranien discutent de la Commission constitutionnelle syrienne

Lors d'une réunion à Genève.

Mona Saanouni   | 18.12.2018
Les MAEs turc, russe et iranien discutent de la Commission constitutionnelle syrienne

Geneve

AA/Genève/Bayram Altuğ

Les ministres des Affaires étrangères de la Turquie, de la Russie et de l'Iran, se sont réunis mardi à Genève pour examiner la formation du comité chargé de rédiger une nouvelle constitution pour la Syrie.

Le siège de l'Organisation des Nations Unies (ONU) à Genève a accueilli la réunion des ministres des Affaires étrangères turc, Mevlut Cavusoglu, russe Sergueï Lavrov, et iranien Javad Zarif.

Peu avant la tenue de la réunion, Zarif a espéré que la réunion aboutirait à un résultat positif.

L'envoyé onusien en Syrien, Staffan de Mistura, organisera un déjeuner pour les trois ministres et les délégations qui les accompagnent, puis une réunion quadripartite réunissant les trois ministres et de Mistura.

La réunion devrait aboutir à l'annonce de la formation du Comité constitutionnel.

La résolution 2254 (en 2015) du Conseil de Sécurité de l'ONU prévoyait la réécriture de la constitution syrienne dans le cadre d'une transition politique.

En janvier 2018, une décision a été prise lors de la Conférence de dialogue national à Sotchi, où les Nations Unies, la Turquie, l'Iran, la Russie en tant que pays hôte ont décidé de former un comité constitutionnel.

La Commission constitutionnelle devrait comprendre 150 membres, que nommeront le Régime et l'Opposition aux deux tiers, chacun avec 50 noms, tandis que le dernier tiers sera choisi par des intellectuels, De Mistura et les représentants des organisations de la société civile syrienne.

Les dirigeants turc, russe, allemand et français ont convenu lors de leur Sommet du 27 octobre à Istanbul que la Commission constitutionnelle devait être mise en place d'ici le 31 décembre.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın