Politique

Les journalistes indonésiens condamnent l'arrestation des employés d'Anadolu au Caire

À travers les présidents de la fédération des journalistes indépendants et de l'association des journalistes indonésiens.

Meher Hajbı   | 16.01.2020
Les journalistes indonésiens condamnent l'arrestation des employés d'Anadolu au Caire

Jakarta Raya

AA - Jakarta

Le président de la fédération des journalistes indépendants en Indonésie, Abdel Manan, a condamné la descente de la police égyptienne dans le bureau d'Anadolu au Caire et l’arrestation de 4 de ses employés.

Dans une déclaration accordée à Anadolu, Abdel Manan a affirmé que l'Égypte devrait respecter la liberté des médias et les droits des employés de ce secteur.

Pour le président de la fédération des journalistes indépendants en Indonésie, garder le silence sur la descente policière contre le bureau d’Anadolu au Caire et l'arrestation de ses employés, pourrait être le début de plusieurs pratiques similaires dans n’importe quel autre pays.

De son côté, le chef de l'association des journalistes indonésiens, Atal Debari, a fermement condamné l'arrestation des quatre employés.

En effet, les forces de sécurité égyptiennes ont pris d'assaut, mardi soir, le bureau d’Anadolu au Caire et ont arrêté 4 employés, dont un citoyen turc, avant de les emmener dans un endroit inconnu.

Les quatre employés concernés sont le citoyen turc Hilmi Balci, responsable financier du bureau de l’AA au Caire, et les citoyens égyptiens Huseyin el Kabbani, Huseyin el Abbas et Abdelselam Muhammed.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın