Politique

Le plus grand fournisseur de pétrole du Japon suspend ses importations de Russie

- La dernière cargaison de pétrole fournie par la Russie est arrivée dans le pays en avril dernier, selon le chef d'Eneos

Başar Bayatlı   | 14.05.2022
Le plus grand fournisseur de pétrole du Japon suspend ses importations de Russie

Japan

AA/ Tokyo

Le plus grand importateur de pétrole au Japon a annoncé la suspension des approvisionnements en pétrole russe, sur fond de l'opération militaire menée par Moscou en Ukraine.

Saito Takeshi, président d'Eneos, a déclaré lors d'une conférence de presse tenue samedi, que sa société avait cessé d'importer du pétrole depuis la Russie.

Il a ajouté que la dernière cargaison de pétrole importée de Russie était arrivée dans le pays en avril dernier et qu'il n'y en aura pas d'autres, soulignant que le pétrole russe constitue moins de 5% du pétrole total importé au Japon.

D'autre part, l'entreprise pétrolière japonaise, Idemitsu Kosan, a annoncé qu'elle s'apprêtait à interdire l'approvisionnement en pétrole à partir de la Russie.

Le gouvernement japonais avait, plus tôt, annoncé qu'il se préparait à interdire l'approvisionnement en pétrole de la Russie, dans le cadre de la coopération avec les pays du G7.

Le 24 février, la Russie a lancé une opération militaire en Ukraine, suivie d'une vague de réactions internationales et de l'imposition de sanctions économiques et financières strictes à Moscou.

*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın