Politique

Le maintien des taux d'intérêt américains hisse les cours de l’or et affaiblit le dollar

- La Réserve fédérale américaine a décidé, mercredi, de maintenir les taux d'intérêt proches de zéro et de poursuivre un vaste programme d'achat d'obligations

1 23   | 30.07.2021
Le maintien des taux d'intérêt américains hisse les cours de l’or et affaiblit le dollar

Istanbul

AA / Istanbul

Les cours de l'or et du dollar se sont stabilisés dans les échanges de ce vendredi, après les gains substantiels du métal précieux et de lourdes pertes pour la devise américaine, suite à la décision de la Réserve fédérale de maintenir indéfiniment une politique monétaire très accommodante.

À 07 h 00 GMT, les cours de l'or dans les transactions au comptant ont légèrement augmenté de 0,01 %, soit 21 cents, pour s'échanger à 1 828,54 dollars l'once.

Les contrats à terme américains ont baissé de 0,25 %, soit 4,5 dollars, à 1 826,7 dollars l'once.

Lors des échanges du jeudi, les cours du métal précieux ont fortement augmenté, enregistrant un gain d'environ 1,5 %, atteignant ainsi son plus haut sommet depuis deux semaines.

Les cours de l'or devraient enregistrer un gain hebdomadaire d'environ 1,5 %, après avoir légèrement baissé d'environ 0,2 %, la semaine dernière.

L'or a gagné en attractivité avec la décision de la Réserve fédérale américaine, annoncée mercredi, de maintenir le taux d'intérêt dans une fourchette allant de zéro à 0,25 %, et de poursuivre un vaste programme d’injection de liquidités en achetant des bons du Trésor, des titres assortis de garanties hypothécaires, à un taux de 120 milliards de dollars par mois.

Les deux mesures sont en place depuis mars 2020, avec le début de l'épidémie de coronavirus aux États-Unis.

Le maintien d'un taux d'intérêt bas réduirait le coût d'opportunité d'acquisition d'or, tandis que les programmes de soutien et les injections de liquidités augmenteraient la demande sur le métal précieux en tant que garde-fou contre l'inflation.

Les cours de l'or sont aussi soutenus par la baisse de l’indice du dollar à son plus bas niveau depuis plus d'un mois, suite à la décision de la Réserve fédérale américaine.

L'indice du dollar, qui mesure la performance de la devise américaine par rapport à six autres grandes devises, s'est légèrement amélioré, ce vendredi, en progressant de 0,07 % à 91,94 points, après avoir perdu environ 0,1 %, dans les échanges du jeudi.

Le dollar devrait enregistrer une perte hebdomadaire d'environ 1,5 %, ce qui représente sa pire performance hebdomadaire depuis le début du mois de mai dernier.

La faiblesse du dollar favorise l'appétit des investisseurs pour l’or, dans la mesure où il réduit le coût d'acquisition du métal précieux pour les détenteurs d'autres devises que le dollar.

*Traduit de l’arabe par Mounir Bennour

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.