Politique

L'ambassadeur du Royaume Uni en Irak: les revendications des manifestants sont légitimes

Jon Wilks a invité les forces de l'ordre à protéger les manifestants et à ne pas tomber dans le piège de la théorie du complot.

Mourad Belhaj   | 08.10.2019
L'ambassadeur du Royaume Uni en Irak: les revendications des manifestants sont légitimes

Baghdad

AA / Irak / Amir Al-Saadi

L’ambassadeur du Royaume Uni en Irak, Jon Wilks, a invité les forces de l’ordre irakiennes à protéger les manifestants dont il considère les revendications comme "légitimes".

Wilks a déclaré, mardi, sur son compte Twitter : "Oubliez ces théories du complot, les revendications légitimes des manifestants attendent une réponse depuis longtemps".

Et d’ajouter : "L’Irak et ses forces de l’ordre se doivent de protéger les Irakiens".

L’Irak est le théâtre de violentes manifestations, qui ont débuté mardi 1er octobre à Bagdad, avant de s’étendre aux provinces du sud, à majorité chiite. Les manifestants sont descendus dans la rue pour exiger de meilleurs services publics, la création d’emplois et la lutte contre la corruption.

Les manifestants ont ensuite revu leurs revendications à la hausse et appelé à la démission du Premier ministre, après que les forces de sécurité aient eu recours à la violence pour contenir les manifestations.

Les Irakiens manifestent depuis des années pour protester contre la détérioration de la qualité des services publics de première nécessité, notamment l’eau, l’électricité et la santé, sans compter les problèmes liés au chômage et à la corruption, dans un pays qui enregistre, depuis quelques années, l’un des taux de corruption les plus élevés au monde, selon l’indice de l’organisation Transparency International.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.