Politique

L'Algérie envisage d'entreprendre des avancées avec la Turquie "en matière d'industries civiles, militaires et navales"

- Signature de la Déclaration commune de la première réunion du Conseil de coopération de haut niveau entre les deux pays

Ekip   | 16.05.2022
L'Algérie envisage d'entreprendre des avancées avec la Turquie "en matière d'industries civiles, militaires et navales"

Algeria

AA/Alger/Aksil Ouali

Le Président algérien, Abdelmadjid Tebboune a affiché, ce lundi à Ankara, la volonté de son pays "d'entreprendre des avancées importantes avec la Turquie en matière d'industries civiles, militaires et navales".
S'exprimant lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, le chef de l'Etat algérien a réitéré l'ambition des deux pays de porter à "10 milliards de dollars, voire plus, le montant des investissements directs". Actuellement, les investissements turcs en Algérie s'élèvent à 5 milliards de dollars. Environ 1300 entreprises turques sont actives dans le pays, dont le géant de l'acier, Tosyali.
Cette volonté de booster la coopération et le partenariat économiques a été également affichée à travers la signature, cet après-midi, de la Déclaration commune de la première réunion du Conseil de coopération de haut niveau entre les deux pays. Un conseil présidé par les deux chefs de l'Etat.
Outre cette déclaration, les deux pays ont également signé au Complexe présidentiel à Ankara, en présence des délégations des deux pays, plusieurs accords de coopération et mémorandums d'entente dans divers domaines.
Ces accords concernent plusieurs secteurs comme l'énergie et les mines, les finances, le commerce, l'industrie, l'information et la communication, les travaux publics, la pêche, les sciences & technologies et l'innovation, les micro-entreprises, les œuvres sociales, la formation professionnelle, la culture, l'éducation, l'environnement et la lutte contre le crime organisé transfrontalier.
A l'issue de la cérémonie de signature, le Président Tebboune a précisé que ces accords "viennent conférer la dynamique escomptée aux relations historiques privilégiées entre les deux pays frères".
Évoquant le contenu de leurs discussions, le Président Tebboune affirme que son pays et la Turquie "partagent la même position sur la question palestinienne", comme ils s'accordent sur la "nécessité de redonner la parole au peuple libyen" pour résoudre la crise politique dans ce pays.
La question de la paix au Sahel, a-t-il ajouté, a été également évoquée.
Le Président Tebboune est arrivé dimanche à Ankara pour une visite d'Etat de trois jours en Turquie à l'invitation de son homologue le Président Recep Tayyip Erdogan

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.