Politique

Israël accuse Téhéran d'avoir installé des engins explosifs aux frontières de la Syrie

- C’est ce qui ressort du communiqué rendu public par l’armée d’occupation israélienne.

Meher Hajbi   | 19.11.2020
Israël accuse Téhéran d'avoir installé des engins explosifs aux frontières de la Syrie

Quds

AA / Jérusalem

L'armée d’occupation israélienne a accusé, jeudi, la Force iranienne Al Quds d'avoir installé des engins explosifs sur la frontière syrienne.

Dans un communiqué rendu public, le porte-parole de l’armée d’occupation, Avichai Adrai a fait savoir que l’unité 840, dirigée par la Force iranienne Al Quds, est responsable de la dissimulation d'engins explosifs à la frontière syrienne sur le plateau du Golan.

“En août dernier, nos forces ont repéré une cellule qui avait posé des engins explosifs près de la barrière frontalière, sous les ordres iraniens, et l’opération a été déjouée", rapporte le communiqué.

“Mardi, un champ d'engins explosifs a été découvert et nos forces ont pu les démanteler”, poursuit le porte-parole de l’armée d’occupation.

L'armée israélienne a mené des raids, mardi soir et mercredi à l'aube, sur des cibles en Syrie qui, selon elle, appartenaient à l'Iran et au régime syrien, en réponse à “la dissimulation de mines”.

*Traduit de l'arabe par Meher Hajbi

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın