Politique

France / Meeting d’Eric Zemmour à Villepinte: 2 200 manifestants et 48 interpellations

-C'est le premier meeting du candidat d’extrême-droite, 5 jours après l’annonce officielle de sa candidature à l’élection présidentielle

Ekip   | 05.12.2021
France / Meeting d’Eric Zemmour à Villepinte: 2 200 manifestants et 48 interpellations

France

AA/Nice/Feïza Ben Mohamed

Le premier meeting du candidat d’extrême-droite à l’élection présidentielle, Éric Zemmour, a provoqué une manifestation antiraciste ayant rassemblé 2 200 personnes en région parisienne ce dimanche.

La préfecture de police de Paris indique que 48 personnes ont été interpellées entre Paris et Villepinte, où se tient l’événement organisé par le polémiste.

Selon les informations de BFMTV, pas moins de 46 personnes ont par ailleurs été verbalisées pour avoir participé à la manifestation sur un périmètre interdit, aux abords du Palais des expositions.

Si de vives tensions entre policiers et manifestants ont animé l’après-midi à Villepinte, la manifestation organisée à Paris à l’appel de nombreux syndicats et organisations, au départ de Barbès, s’est globalement déroulée dans le calme.

Le premier meeting de campagne d’Eric Zemmour se tient ce dimanche, 5 jours après l’annonce officielle de sa candidature à l’élection présidentielle.

« Depuis des décennies, nos gouvernements de droite comme de gauche nous ont conduits sur ce chemin funeste du déclin et de la décadence » avait-il déclaré face caméra.

S’adressant à ceux qui ont « la sensation de ne plus être » chez eux, et se considèrent comme « des exilés de l’Intérieur », il s’est dit « décidé à reprendre (le) destin » des français « en main ».

À noter que ce lancement de campagne s’effectue au moment où Eric Zemmour est au cœur de plusieurs polémiques, notamment après la révélation d’une relation avec sa conseillère Sarah Knafo, dont la presse people a révélé qu’elle était enceinte.

Il a également été vivement critiqué pour avoir fait un doigt d’honneur à une femme à Marseille, avant de reconnaître un geste inélégant.

Pour rappel, Éric Zemmour fait régulièrement parler de lui pour ses postures outrancières ou raciste concernant l’Islam et l’immigration.

Il a déjà été condamné pour des faits de « provocation à la discrimination raciale » et reste poursuivi pour des faits similaires.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.