Turquie, Politique

Erdogan : "La Turquie vise l'espace et travaille pour développer des systèmes de satellite et de lancement"

- Le Président turc s'est félicité "d'un bon début en 2022" grâce aux développements survenus dans les projets importants de l'industrie de la défense turque

Hanife Sevinç, Mustafa Hatipoğlu   | 14.01.2022
Erdogan : "La Turquie vise l'espace et travaille pour développer des systèmes de satellite et de lancement"

Istanbul

AA / Istanbul

"La Turquie vise l'espace et travaille pour développer des systèmes de satellite et de lancement", a déclaré le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Le Chef de l'État turc a prononcé un discours lors de la cérémonie d'entrée en service du navire de test et de formation, TCG Ufuk (A-591), vendredi à Istanbul.

Il s'est félicité "d'un bon début en 2022" grâce aux développements survenus dans les projets importants de l'industrie de la défense turque.

Le Président a précisé que "le premier navire turc de renseignement 'Ufuk' a été construit totalement par les capacités d'ingénierie turques".

"Notre pays fait désormais partie des dix pays qui conçoivent, construisent et entretiennent leur propre navire de guerre", a-t-il insisté.

Dans ce contexte, Erdogan a poursuivi : "La Turquie est devenue un pays qui détermine les règles du jeu dans la région, grâce à ses avancées en matière d'industrie de la défense. Nous visons maintenant l'espace. Nous travaillons pour développer des systèmes de satellite et des systèmes de lancement."

Le Président a souligné qu'ils ne veulent plus acheter des armes et équipements des pays étrangers.

"Ces dix dernières années, les développements survenus dans notre région ont montré que les pays qui ne sont pas indépendants en matière d'industrie de défense, ne peuvent pas planifier un avenir sécurisé", a-t-il dit.

Erdogan s'est en outre félicité de la hausse du nombre de pays qui optent pour les produits de l'industrie de la défense turque, chaque année.

"Nous prévoyons que nos exportations dans ce domaine, dépassent les 4 milliards de dollars", a-t-il conclu.

*Traduit du turc par Nur Asena Ertürk

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.