Politique

Discussion israélo-américaine autour du dossier iranien

- Le conseiller à la sécurité nationale israélienne a téléphoné à son homologue américain - Il est prévu que le chef du Mossad « rencontrera le mois prochain le président américain et le chef de la Central Intelligence Agency (CIA) à Washington ».

Mounir Bennour   | 24.01.2021
Discussion israélo-américaine autour du dossier iranien

Palestinian Territory

AA /Jérusalem/Said Amouri

Une discussion téléphonique a eu lieu entre le conseiller israélien à la sécurité nationale Meir Ben-Shabat et son homologue américain, Jake Sullivan, autour du « dossier iranien et de nombreuses questions régionales », selon des médias hébreux.

C'est ce qui est ressorti des déclarations des responsables israéliens, dont les noms n'ont pas été mentionnés, qui ont été rapportées par le site Web hébreu « Walla », samedi soir.

Le site d'informations a rapporté les propos de ces responsables qui ont déclaré : « C'est la première discussion officielle qu'un responsable israélien mène avec son homologue américain, après l'investiture de Joe Biden dans ses fonctions de président des États-Unis ».

Suite à la prise de fonction de Joe Biden en tant que président des États-Unis, mercredi, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a publié une déclaration affirmant qu'il « comptait travailler avec le président (Joe) Biden pour promouvoir la paix entre Israël et le monde arabe et relever des défis communs, y compris la menace iranienne ».

Dans la même perspective, une chaîne israélienne a rapporté que le chef de l'agence de renseignement « Mossad », Yossi Cohen, rencontrera le mois prochain le président américain Biden et le chef de la CIA William Burns à Washington.

La chaîne de télévision privée israélienne (12) a déclaré que Cohen serait le premier responsable israélien à rencontrer Biden et Burns, après leur prise de fonction la semaine dernière.

La chaîne a indiqué que des responsables des ministères des Affaires étrangères et de la Défense du gouvernement israélien participeront aux réunions que Cohen tiendra avec Biden et Burns.

Toujours selon la chaîne privée, on suppose que les responsables israéliens exposeront des informations collectées récemment sur le dossier iranien.

Le groupe des responsables, dirigé par Cohen, tentera également d'influencer l'administration Biden concernant l'accord nucléaire attendu entre les États-Unis et l'Iran.

Israël s'était opposé de manière véhémente à l'accord conclu, en 2015, par l'administration de l'ancien président américain Barack Obama et les principaux pays (membres permanents du Conseil de sécurité et Allemagne) avec l'Iran concernant son programme nucléaire.

L'Etat hébreux avait lancé, à l'époque, une grande campagne médiatique internationale contre l'accord, et s'est félicité du retrait unilatéral de l'ancien président américain Donald Trump en 2018.

*Traduit de l'arabe par Mounir Bennour.


Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.