Politique

Décès de Abdallah Morsi, fils de l'ancien président égyptien, après une crise cardiaque

Selon deux sources, deux mois après le décès de son père lors de son procès

Mona Saanouni   | 05.09.2019
Décès de Abdallah Morsi, fils de l'ancien président égyptien, après une crise cardiaque

Al Qahirah

AA/Le Caire

Abdallah Morsi, le fils de l'ancien président égyptien, Mohamed Morsi, premier président égyptien démocratiquement élu, est décédé mercredi soir à la suite d'une crise cardiaque subite, selon deux sources.

Le porte-parole de la famille Morsi et frère du défunt a indiqué à Anadolu, lors d'un entretien téléphonique, que "Abdallah a rendu l'âme à l'hôpital des suites d'une crise cardiaque, et nous avons vérifié cela".

"Nous sommes en route vers l'hôpital", a-t-il ajouté sans donner plus de détails.

De son côté, l'avocat de la famille Morsi, Abdel Monaem Abdel Maksoud, a confirmé l'information à Anadolu, indiquant que "Abdallah, le fils du président défunt, est décédé après une crise cardiaque".

A noter que l'ancien président égyptien, Mohamed Morsi, est décédé en juin dernier à la suite d'une crise cardiaque subite, également, lors de son procès.

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın