Politique

Biden : "Notre guerre est contre le coronavirus et pas les uns contre les autres"

- C'est ce qui ressort de son allocution mercredi soir, à la veille de Thanksgiving.

Hajer Cherni   | 26.11.2020
Biden : "Notre guerre est contre le coronavirus et pas les uns contre les autres"

Washington

AA / États-Unis

Le président américain Joe Biden a appelé son peuple à l'unité et éviter les divisions, déclarant que le coronavirus a détruit la nation en près d'un an.

C'est ce qui ressort de son allocution mercredi soir, à la veille de Thanksgiving.

"Le virus nous a apporté de la douleur, de la frustration et des pertes, et a fait de nombreuses victimes, divisé les Américains et les a mis en colère", a-t-il dit.

Et d'ajouter : "Je pense que cette sombre saison de divisions et de diabolisation va céder la place à une année de lumière et d'unité".

Il a également appelé les Américains à redoubler leurs efforts pour lutter contre le virus, soulignant que la distribution du vaccin commencera fin décembre et début janvier.

"Nous préparons des plans pour distribuer le vaccin, et cela prendra du temps", a-t-il dit.

Le discours de Biden est intervenu la veille des vacances duThanksgiving, où les responsables de la santé ont exprimé leur crainte d'une hausse du bilan des infections en raison des rassemblements.
Certains États américains ont imposé des restrictions strictes pour éviter la propagation du virus pendant les fêtes.

Mercredi, les États-Unis ont enregistré 125 000 nouvelles infections dus au coronavirus, dont 1 650 décès, portant ainsi le nombre total des personnes testées positives à plus de 13 millions et 267 548 décès.

*Traduit de l'arabe par Hajer Cherni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın