Politique

Algérie : Tebboune s’entretient avec Macron et aborde la situation au Sahel et en Libye

- Cet entretien intervenait alors que le président Macron a reçu dans la matinée près de 300 harkis et familles de harkis, auxquels il a « demandé pardon », estimant que la France « a manqué à ses devoirs » envers eux

Ekip   | 21.09.2021
Algérie : Tebboune s’entretient avec Macron et aborde la situation au Sahel et en Libye

Alger

AA/ Feïza Ben Mohamed

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune, a été appelé ce lundi soir, par son homologue français Emmanuel Macron, pour une discussion portant sur les relations entre leurs deux pays mais également la situation en Libye et au Sahel, a annoncé la présidence algérienne.

Dans une publication sur les réseaux sociaux, l’Etat algérien indique que les discussions ont porté sur « les relations algéro-françaises et les questions régionales ».

Les deux dirigeants ont notamment évoqué « la situation en Libye et dans la région du Sahel ».

Cet entretien intervenait alors que le président Macron a reçu dans la matinée près de 300 harkis et familles de harkis, auxquels il a « demandé pardon », estimant que la France « a manqué à ses devoirs envers les harkis, leurs femmes, leurs enfant ».

« Aux combattants, je veux dire notre reconnaissance ; nous n'oublierons pas. Je demande pardon, nous n'oublierons pas » a-t-il lancé, assurant que « l’honneur des harkis doit être gravé dans la mémoire nationale ».

Selon lui, les harkis ont subi « un abandon de la république française » qui s’est rendue coupable « d’un manquement à elle-même, à ce qu’elle veut être, et doit être ».

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.