Politique

Accord nucléaire iranien : Des diplomates de cinq pays reprennent les pourparlers

- Des diplomates de Chine, d'Allemagne, de France, de Russie et du Royaume-Uni se réunissent à Vienne pour relancer l'Accord nucléaire iranien signé en 2015

Abduljabbar Aburas   | 01.05.2021
Accord nucléaire iranien : Des diplomates de cinq pays reprennent les pourparlers

Wien

AA/ Vienne

Des diplomates de haut rang venant de Chine, d'Allemagne, de France, de Russie et de Royaume-Uni reprennent, samedi, les pourparlers sur le dossier nucléaire iranien à Vienne.

"Les diplomates se préparent aujourd'hui à reprendre les négociations sur le retour des États-Unis à l'Accord nucléaire historique avec l'Iran", a rapporté l'Associated Press.

Les États-Unis n'auront pas de représentant à la réunion des diplomates, en raison du retrait unilatéral de l'ancien président Donald Trump de l'Accord en 2018 et de l'imposition, encore une fois, de sanctions à l'Iran, alors que Joe Biden tente, de son côté, de rejoindre l'Accord, selon la même source.

Une délégation américaine participe à des pourparlers indirects tenus à Vienne avec l'Iran, où des diplomates d'autres puissances mondiales jouent le rôle de médiateurs.

Le Wall Street Journal a rapporté que l'administration Biden était prête à assouplir certaines sanctions imposées, sur des secteurs essentiels de l'économie iranienne, tels que le pétrole et le financement et ce, dans une tentative de booster les pourparlers de Vienne et de rapprocher les visions au sujet de l'Accord nucléaire iranien.

Des négociations ont été récemment lancées à Vienne pour relancer l'Accord nucléaire conclu entre l'Iran, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, la Chine, la Russie et l'Allemagne, dans le but d'y ramener Washington et de convaincre Téhéran de tenir ses engagements.

*Traduit de l'arabe par Malèk Jomni

Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.
A Lire Aussi
Bu haberi paylaşın